Les longues confidences de Galtier !

Au micro de Luis Fernandez pour Bein Sport, Christophe Galtier s’est exprimé sans langue de bois sur sa situation actuelle, le Saint-Etienne de Garcia, et ses principaux regrets. Une interview pleine de confessions et d’émotions dont les meilleurs moments figurent ci dessous :

 

« Ce qui me manque c’est le Chaudron, l’ambiance, extraordinaire! »

A-t-il coupé avec le football?

« Non ! On est passionné, ce qui est intéressant dans cette situation là c’est de toujours être présent dans notre passion, de voir les matchs, suivre l’ensemble de l’actualité française et internationale. J’ai aussi pu récupérer, profiter de la famille, recentrer les choses… Maintenant on est en septembre, c’est la rentrée des classes ! Ça commence à démanger de retrouver le terrain mais je ne suis pas là à attendre qu’un collègue soit en difficulté, ce n’est pas mon état d’esprit. Je reste attentif, mais si je dois reprendre le travail en fin de saison prochaine, je le ferai. Je suis opérationnel. »

 

Le Saint-Etienne de Garcia ?

« L’effectif a dégraissé sur un plan numérique, ce qui a permis à Oscar Garcia de recruter. Le club a investi près de 20 millions d’euros, c’est beaucoup. J’ai aussi pu recruter à prix élevé mais on avait surtout bien vendu. Je ne suis pas un entraîneur frileux, j’ai travaillé avec les moyens disponibles, avec les joueurs que j’ai voulus. Même si néanmoins, quand j’en ai voulu d’autres, ce n’était pas forcément possible. Oscar a cette possibilité de recruter avec plus de moyens. Mais à partir du moment où les dirigeants recrutent un entraîneur double champion d’Autriche, étranger, avec un staff étranger, ils doivent accepter ses exigences. Saint-Etienne, sans l’Europe sera outsider pour les places européennes. Je ne fais guère attention à ce qui se dit dans les médias. »

 

Les déclarations de Lemoine et Dabo ?

« Le football est tel, on passe nécessairement par des déceptions. Je suis allé chercher Bryan à Montpellier, ça ne s’est pas bien passé sur un plan sportif entre lui et moi. Ça a l’air d’aller mieux. Concernant Fabien, c’est surprenant de la part d’un joueur qui a passé six ans au club, qui lui a permis de jouer l’Europe, de gagner un trophée. Ses déclarations sont celles d’un joueur aigri qui n’a pas réussi à retrouver un club en ligue 1. »

 

La saison de trop ?

« Non ! Avant la fin du mercato on est 5e du championnat, puis il y a eu l’après Manchester… Seuls les deux derniers mois ont été de trop. »

 

Ce qui lui manque le plus ?

« L’ambiance, le chaudron, tout simplement extraordinaire ! »

 

La vidéo de l’interview est disponible gratuitement sur le site de Bein Sport avec le lien ci dessous :

http://www.beinsports.com/france/ligue-1/video/les-verites-de-christophe-galtier/646414

 

1 Response

  1. Chovin dit :

    Sur le Lemoine je pense qu’il a tord mais le fautif c’est son bras droit Labello qui n’a pas été à. La hauteur ses lui qui fait venir Salvet qui le pouce à le faire jouer le joueur etait nul cela se voyais sur. Chaque match et Lemoine a subit se manque de cervoyance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.