Loïc Perrin : « Une autre histoire commence »

Présent en conférence de presse aujourd’hui, notre capitaine Loïc Perrin s’est longuement exprimé sur la période difficile que vit actuellement le club. Par ailleurs il souhaite voir son équipe retrouver le chemin de la victoire dès vendredi.

Un manque de confiance et de relations sur le terrain

Tout d’abord Perrin revient sur le départ d’Oscar Garcia et souhaite débuter une nouvelle histoire : « Les départs et les arrivées d’un coach, c’est la vie d’un club. C’était précipité mais on doit s’adapter rapidement. Une autre histoire commence. » Par la suite, il explique les difficultés actuelles de l’équipe : « C’est difficile d’être libérés dans ce genre de périodes. Nous manquons de confiance, nous avons besoin d’en retrouver sur le terrain. Dans le jeu, nous avons du mal à nous procurer des occasions, il faut travailler les relations. Nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour préparer le match à Lille. Ce n’était pas de la mauvaise volonté. On manque de confiance et de relations entre nous. Ce sont des choses qui se travaillent quotidiennement. Depuis le début de saison, et même l’année dernière, nous n’avons jamais gagné un match facilement. Toutes les équipes sont compliquées à jouer. Nous avons perdu à Troyes, avons eu du mal contre Metz, …  »

Victoire impérative vendredi

Vendredi à 20h45, l’ASSE reçoit Strasbourg en ouverture de la 14ème journée de championnat. Notre numéro 24 insiste sur l’importance d’une victoire lors de ce match à Geoffroy-Guichard : « C’est important de regagner. Il n’y a pas le feu au niveau du classement mais tout peut aller vite. Nous sommes sur une grosse série négative. Il est important de repartir sur une série positive dès vendredi ! A nous d’emmener le public avec nous. Il faut emballer le match, avoir un état d’esprit de conquérants, étouffer l’adversaire, jouer dans leur camp. On sait qu’à Geoffroy-Guichard, quand ça pousse, c’est difficile pour l’adversaire. Quand on joue chez nous, il faut vraiment étouffer l’adversaire. »

Un déclic nécessaire

Pour terminer, Loïc Perrin nous en dit un peu plus sur la personnalité du nouveau coach Julien Sablé et insiste sur le fait qu’au club personne n’est content de la situation actuelle : « Il nous faut un déclic. Julien insiste sur l’état d’esprit et l’attitude. Je le rejoins totalement. Quand je jouais avec lui, Julien avait l’âme d’un leader, avec l’état d’esprit qu’on lui connait. C’est pour ça qu’il peut réussir ici. Si l’équipe est à son image, nous aurons les bases du football dans l’attitude. C’est une superbe opportunité pour lui. Je ne sais pas si ma responsabilité est plus grande. Je reste à ma place de joueur.  Dans ce club je suis passé par tous les états. Je peux expliquer aux autres les années compliquées. Les premiers touchés sont les joueurs. Personne ici, n’est content de la forme actuelle. »

1 Response

  1. roby dit :

    les joueurs doivent se battre comme des morts de faim et gagner contre Strasbourg et ne rien lacher sur les prochains matchs et ça repartira.. mais ont t’il assez de c…… pour ça?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.