Les notes des joueurs à Strasbourg

Les stéphanois ont réalisé un hold-up en terres alsaciennes hier. Les hommes de Jean-Louis Gasset se sont imposés à Strasbourg sur le plus petit des scores (1-0). Voici les notes de la rédaction du Talk.

Les notes

Stéphane Ruffier (9) : Infranchissable ! Il est le grand artisan de cette victoire. Le portier stéphanois a réalisé un total de six arrêts, dont deux exceptionnels. Le premier sur un tir à bout portant de Bahoken (31e minute), le second sur une frappe partie en pleine lucarne de Lienard (79e). La Ruf’ confirme son année 2018 de très haut niveau.

Assane Diousse (6) : Un match loin d’être évident pour l’international sénégalais. En l’absence de Gabriel Silva, il a dû s’improviser latéral gauche et a joué la quasi-totalité du match avec une douleur à la cuisse. Le joueur a pourtant bien tenu son couloir. Plutôt solide défensivement, il a réalisé plusieurs montées afin d’aider ses attaquants. Remplacé par Paul-Georges Ntep (60e) qui n’a encore une fois rien montré.

Neven Subotic (7) : Il devait être le patron de la défense en l’absence de Loïc Perrin. Il l’a été. Le joueur a été particulièrement rassurant pour ses coéquipiers. Son sens de l’anticipation lui a notamment permis de stopper plusieurs attaques adverses. Attention toutefois à certaines relances hasardeuses.

Kévin Théophile-Catherine (5) : Pas un mauvais match, mais pas un très bon non plus. Le joueur s’est montré plutôt solide tout au long de la rencontre. Mais il réalise plusieurs fautes et manque toujours beaucoup de relances. Cela reste pas mal pour un remplacement.

Mathieu Debuchy (6) : Il fut plutôt en difficulté sur ce match et son entente avec Hamouma fut quasi-inexistante (à qui la faute ?) en première période. Le joueur s’est montré plus à l’aise au retour des vestiaires. Mais surtout, il marque le but de la victoire (82e minute). C’est sa 4e réalisation en 10 matchs sous le maillot vert. Et celui-ci est ô combien important !

Yann M’Vila (4) : Il est le reflet du mauvais match stéphanois. Le joueur a peiné à s’exprimer au milieu de terrain. Il n’est notamment pas parvenu à briser les lignes (très bien mises en place) strasbourgeoises. Il fut parfois en retard défensivement et a perdu quelques ballons. Sa fin de match fut en revanche de bien meilleure qualité.

Ole Selnaes (4) : Ce match nous a montré que l’international norvégien est malheureusement dépendant de son partenaire du milieu. Lui aussi a semblé emprunté hier soir. Il a très peu jouer vers l’avant et a réalisé quelques fautes. Du mieux également en seconde période.

Kévin Monnet-Paquet (5) : Un match contradictoire. Ses centres ne passent quasiment jamais le premier rideau défensif et ses courses se font souvent dans le vide. Mais à côté de ça, il a réalisé le travail défensif nécessaire, reculant notamment d’un cran en fin de match. Mais surtout il est passeur décisif sur son seul centre réussi.

Remi Cabella (4,5) : Il a beaucoup dézoné pour toucher un maximum de ballon. Il a cherché à faire jouer ses coéquipiers mais s’est beaucoup heurté à la défense. Surtout, il perd deux ballons qui ont entraîné deux grosses occasions pour les strasbourgeois.

Romain Hamouma (2) : Son match fut indigeste. Le joueur n’a rien montré et a même perdu plusieurs ballons faciles. Nous étions beaucoup à dire qu’il retrouverait son niveau en enchaînant les match. Force est constater qu’il a joué l’ensemble des 11 rencontre où les Verts sont invaincus (dont 7 titularisations) et qu’il est bien trop peu efficace. Il doit se remettre en question, et vite. Remplacé par Saidy Janko (85e).

Robert Beric (3) : Un sentiment de déjà-vu. Jamais trouvé donc forcément jamais servi. Toujours pris par la défense alsacienne, il n’a pu exister durant cette rencontre. Dommage pour lui, qui retrouvait une place de titulaire après un mois sur le banc. Remplacé par Jonathan Bamba (60e) qui s’est montré très remuant.

1 Response

  1. Santos dit :

    Sainte peut s’estimer heureux du résultat d’hier, car l’attaque a été d’une faiblesse abyssale, heureusement que Debuchy ( celui la il faut le garder ), comment expliquer les prestations de Beric , ou encore les pertes de balles de Cabella , la transparence de k m p, encore que ce dernier , même si il est volontaire est très faible , pas un ballon aérien de gagné, pas un centre réussi ( hormis sa passe aveugle sue le but), ces joueurs ne doivent pas lâcher à 5 journées de la fin puisqu’une place européenne leur tend les bras quand rennes perd chez lui ou Nantes se fait accrocher à domicile, l’histoire ne sera belle que si…….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.