Les notes de l’ASSE face à Caen

Il y a un peu plus d’un an, Saint-Etienne était cette équipe sans cohésion, catastrophique tactiquement et techniquement, au fond du trou mentalement. Ce soir, c’était le Stade Malherbe Caen dans cette position et les Verts ont été impitoyable : une victoire 5-0 à l’extérieur, un match enfin maîtrisé de bout en bout et très sérieux à défaut d’être flamboyant. L’ASSE a fait le travail attendu face à une équipe extrêmement faible. Difficile toutefois de tirer des enseignements face à une opposition qui jouera sans doute en Ligue 2 l’année prochaine. Voici les notes des joueurs.

Les notes des joueurs

Ruffier (6) : Il aurait pu rester chez lui que ça n’aurait rien changé à la rencontre. Le portier stéphanois a dû s’ennuyer ferme durant cette rencontre où il n’a rien eu à faire sinon admirer le tir aux pigeons de Diomandé et capter un centre raté.

Subotic (6) : N’a pas été pris de vitesse ce soir. Match réussi pour Papy Neven.

Kolo (6) : C’était Crivelli aussi en face, ne nous enflammons pas.

Saliba (6.5) : Une volonté de bien relancer qui fait toujours plaisir. A géré son match comme un vieux de la vieille.

Polomat (5) : Une prestation défensive satisfaisante. En revanche, les centres… Aurait même pu inscrire un but pour marquer Caen d’une infamie éternelle.

M’Vila (6.5) : A dû se sentir insulté d’être aligné face à une telle équipe.

Aït Bennasser (5) : Même face à Caen il arrive à rater des passes.

Hamouma (8.5) : On aurait dit Neymar.

Cabella (6) :  Neymar mais en version hard discount. Toutefois, on lui conseille de réfléchir quelques secondes à sa communication d’après-match, incitant les supporters à « arrêtez de se prendre pour des joueurs de foot à juger et continuez à regarder les matchs derrière leur écran au chaud« . Quand on rate 70 000 gestes techniques depuis le début de saison par suffisance, on se fait discret.

Nordin (6.5) : Une belle frappe pour tromper Brice Samba. Pas loin du doublé.

Beric (6) : Pas gêné par le marquage caennais pour pousser la balle au fond des filets.

La note du coach

Gasset (5) : Un coaching un peu frileux du technicien stéphanois. On se serait passé de voir Vada qui n’a pas vocation à s’installer dans le Forez et on aurait aimé voir Lamine Ghezali et Maktar Gueye un peu plus tôt (respectivement entrés en jeu à la 78e et 83e minute). Les remplaçants inscrivent 2 buts et délivrent 1 passe décisive.

6 Responses

  1. Anonyme dit :

    Si Gueye et Ghezali n’ont pas joué longtemps c’est parce qu’aujourd’hui ils jouent la Gambardella. Renseignez vous avant de mettre des commentaires

  2. Ragnar dit :

    Ça a bien changé les « notes des verts » ! Prise en grippe de Cabella depuis plusieurs mois alors que ça le sucait l’année dernière. Journaliste de second zone est un bon terme

    • On devrait donc mettre une bonne note à Cabella même après un match décevant pour rester dans la continuité de la saison dernière ? Vous semblez doté d’une logique de seconde zone, sans vous offenser.

  3. Fayolle dit :

    Hamouma est souvent bon contre les petites équipes et les arrières plombes

  4. 4 à Cabella..injustifié. Dire des vérité ne plait pas toujours. Celui qui a écrit l’article étant un « journaliste » de seconde zone, on lui pardonne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.