Les déclarations de Caïazzo, épisode 1 : Ce n’est pas ma faute

Suite aux déclarations de Bernard Caïazzo au micro de France Bleu lundi soir, je me devais de réagir à travers un billet afin de rappeler  à notre cher « Nanard » ce qu’il s’est passé sous ses yeux et sous son commandement au niveau du recrutement.

 

Qui est le boss ?

Pas d’attaques de prévues, simplement une simple mise au point. Tacler la cellule de recrutement en 2018 alors que pendant des années, nous avons pu avoir l’honneur de voir jouer sous le maillot vert, Kitambala, Assou-Ekotto, M’Bengue, Bilos, Corgnet (Je m’arrêterais ici car la liste est non exhaustive), est signe d’un esprit vif et en pleine santé.

Alors oui, la cellule de recrutement n’est absolument pas performante et ce depuis de (trop) nombreuses années. Cependant, une question imprègne mon esprit. Comment un président de club peut n’avoir aucun regard sur les joueurs arrivant et jouant au club ? En effet, une phrase est symbolique dans son discours : « Je me pose des questions sur le recrutement ».

En toute logique, le travail de délégation doit pouvoir laisser une entité comme la cellule de recrutement en quasi-autonomie. Quasi seulement car au final, ce sont les présidents qui décident et qui signent les contrats. Ne nous trompons pas de cibles. Les personnes qui valident les erreurs des autres sont donc les mêmes reprochant à ces mêmes autres leurs erreurs. Vous me suivez ?

Dans le cadre du travail, il existe le mécanisme de la faute de service. Cette faute, faite matériellement par l’employé et créant un dommage est assumée par l’employeur, par le boss. Pourquoi Wantier (pour ne citer que lui), en dépit de son incompétence qui n’est plus à démontrer, devrait assumer les responsabilités de certaines signatures alors qu’il ne les valide pas lui même par le biais d’un contrat.

C’est là tout le paradoxe du discours de notre président.

 

La Ligue 2 ? Ah bon ?

Une deuxième partie du discours de Caïazzo est marquante. Cette partie où il explique que la Ligue 2 n’est pas assez observée par les scouts de l’ASSE. Sans faire preuve d’arrogance où de condescendance, la Ligue 2 est EVIDEMMENT le vivier le plus facile d’accès à un club de Ligue 1.

Impossible de comprendre comment l’ASSE n’a pas pu sauter sur Bouanga alors qu’il a été vendu pour 3 millions à Nîmes. Impossible de comprendre comment le meilleur buteur de Ligue 2 n’ait pas pu faire l’objet au moins d’une offre et je parle bien sur de Bozok. Impossible de comprendre comment les Verts n’ont pu se positionner sur Diego Rigonato, un des meilleurs joueurs de Ligue 2 la saison passée.

Chaque année, énormément d’observateurs, le Talk y compris sans vouloir se la racler, parle d’excellents joueurs de Ligue 2 ayant largement le niveau pour jouer chez les Verts. Mais personne n’agit. Et ce personne, en l’occurrence, Bernard Caïazzo en fait partie.

Encore une fois, regretter ce genre de choses en 2018, ce n’est pas faire preuve de rapidité d’esprit. Surtout quand la meilleure vente des Verts sur ces 5 dernières années est un joueur qui a été pioché en Ligue 2 (coucou Malcuit). 

En bref, j’ai quand même l’impression que l’on se heurte à un problème récurrent dans ce club. Le fait que tout les responsables s’accuse mutuellement est signe d’une erreur clairement partagée. Car oui, le recrutement depuis maintenant une dizaine d’années est une énorme erreur en dépit de certains bons coups (Aubameyang, Malcuit, Debuchy, Ruffier notamment).

Pour ma part, Bernard Caïazzo peut bien continuer à se plaindre sur toutes les ondes de France, il reste un des présidents de l’ASSE. A ce titre, il reste donc le responsable, le coupable au même titre que son compère Roland Romeyer, de ces recrutements désastreux. 

 

Enfin une dernière leçon mon cher Bernard. Sache que dans la vie et tu viens de l’apprendre à tes dépens, on n’est jamais mieux servi que par soi-même.

10 Responses

  1. BARISSAT dit :

    Domingo 63
    MR CAIAZZO : c est aussi le partenariat avec PIAZZA en argentine;…une réussite
    c est aussi le partenariat avec Arsnal …..une réussite
    c est aussi la vente aux Américains ( des gens cool et décontractés et tout le toutime…..) il parle beaucoup MR CAIAZZO

  2. Anonyme dit :

    Bien d accord avec toi dans n importe quelle entreprise on vire les boulets wantier est incompetent il devrait retourner vendre ces voitures les 2 presidents sont les responsabilités c eux qui valident tous ces transfert catastrophique et qui prefere prendre des mvengue en fin de contrat plutot que de mettre 4 million sur guerero sui vaut aujourd’hui 30 ou prendre lacroix au meme prix que langlet qui a une clause a 100 millions et on continue avec la prolongation de kmp merci mr gasset de taper du poing sur la table pour l instant si cabella viens et sue mbengue et polomat degage le mercato et reussi mais ne vous laisser pas influencer sur des nkoudou gratos que romeyer veut prendre plus de coureuurd dex100m a sainté stop on a donner depuis titi camara ,douala et cie…..

  3. gimi dit :

    tant que nous aurons ses 2 la a la tete du club on peut pas espérer grand chose vite des vrais investisseurs pas des branleurs qui nous racontent leur blabla je suis décu un club avec un passé si Rocher etait encore de se monde

  4. Stephanois 74 dit :

    Et leurs façon de gerer les jeunes entre vendre nos jeunes a fort potentiel des qu’il y a un petit cheque comme st maximin ou rpg ou alors leurs façon de gerer le cas bamba…
    Rien que ces exemples montre leur incompétence

  5. Gilles dit :

    Il y a du vrai dans tous ces commentaires bien sur seulement on oubli que quand on est aux affaires et a qui plus est deux têtes donc deux présidents dans un club aussi prestigieux ,tôt ou tard sa ne peux pas bien fonctioner ,c,est une évidence meme. Moi pour ma part je conseillerai aux présidents de vite passer la main ,tout en les remerciant quand même parceque ils etaient la quand le club n,aller pas bien .de toute façon quoi que disent quoi que l,on fasse il y aura toujours des râleurs et mécontents ,Seulement on oublie vite que quand on dirige un club comme l, asse faut avoir des connaissances de l,argent et beaucoup de reculée je pense .

  6. Fukaiazzo dit :

    De plus critiquer alors qu on passe son temps a caresser les boules a el khalaifi au parc….
    Quel escroc ce caiazzo….
    Retournes a st Raphaël dans ta villa a 500000000m d euros et lache l asse

  7. Fred dit :

    Joli billet au combien vrai.
    Fanfaronner que l’on recrute malin où pire acheter des joueurs médiocre à des prix excessifs…..
    Nous en avons pour preuve la difficulté à trouver des acquéreurs pour bon nombre de recru.
    Alors oui la cellule de recrutement est très médiocre mais la présidence est elle a coup sûr défaillante et responsable.
    Même la vente du club est un calvaire, cherchant peut-être un gogo qui mettrait un gros billet sur la table….a coup sûr se serait un gros coup pour cette direction.
    Nous sommes donc dans le domaine de la chimère…..

  8. izoulet dit :

    bj
    entierement d’accord avec toi
    Comment peut on critiquer le recrutement alors que l’on est president

    Mr aulas peut donner a juste titre de grandes lecons a nos deux presidents

  9. Alain dit :

    Ils sont managers et donc ils doivent s’entourer de personnes compétentes hors es ce le cas manifestement non donc mauvais point pour eux voilà

  10. Anonyme dit :

    les 2 sont incompétents et restent aux manettes,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.