Le week-end de l’Etrat : Pas de défaites, une victoire pour William

Ce week-end, il n’y a pas eu que la défaite des grands Verts. En effet, de leurs côtés, les U17, U19 et la national n’ont pas perdu. Les U17 se sont imposés face à l’AS Saint-Priest. Tandis que les U19 ont tenu en échec le leader toulousain. Et pour la national, victoire 3-0 face à Romorantin. Une victoire dédiée entièrement à William Gomis, ancien stéphanois décédé il y a peu.

Les u17 en grande forme

Hier après-midi, les U17 de Christophe Chaintreuil ont une nouvelle fois écrasé son opposant. La semaine dernière déjà, la jeune équipe stéphanoise s’était imposée 4-0 face à l’AJ Auxerre. Ils n’ont pas fait dans la dentelle pour cette 3ème journée. En effet, les foréziens se déplaçaient à Saint-Priest et c’est plutôt une réussite. Cette fois-ci, les adversaires ont réussi à marquer un but. Alors que les Verts ouvrent le score grâce à Bonnemain à la 28ème minute, ils se déconcentrent légèrement trois minutes après, ce qui leur coûte l’égalisation. Ils reprennent l’avantage sur un but de Lhéry juste avant la mi-temps. Le score est donc de 1-2 à la pause. Mais ce n’est pas terminé. A la 78ème de jeu, Rivera décide de sceller le match en réalisant le break. 1-3 pour les Verts. En toute fin de match, Calodat alourdit la sentence grâce à un quatrième but. Une seconde victoire consécutive très intéressante pour les U17.

Christophe Chaneuil :  » On a su marquer dans nos temps forts et imprimer le rythme que l’on voulait, appréciait Christophe Chaintreuil après la rencontre. Les garçons ont été appliqués et ont su réagir après l’égalisation. On a vu de bonnes choses, notamment offensivement, et on a été plus rigoureux défensivement que lors des premières rencontres. C’est une victoire intéressante pour le groupe. »

Invaincus mais pas victorieux

Une nouveau match sans défaite pour les U19, mais également sans victoire. Et pourtant, la domination stéphanoise était bien présente sur le terrain du Toulouse FC en ce dimanche après-midi. Après avoir ramené un bon point de Corse la semaine dernière, les stéphanois s’opposaient au leader de ce début de saison, le TFC. Depuis le début de la saison, les toulousains n’ont pas beaucoup souffert. Mais cela a changé hier. Grâce à des stéphanois très entreprenant et octroyés d’occasions, c’est logiquement eux qui ouvrent le score. Un magnifique coup-franc placé juste sous la barre de l’international français Bilal Benkhedim. Les stéphanois poussent mais Toulouse aussi, de son côté, a des ressources. Et c’est qu’il va montrer à l’heure de jeu sur coup de pied arrêté. Kamel Mounkid réalise une belle tête et égalise pour le TFC. L’issue de ce match restera nulle malgré la barre et le poteau de Charles Abi, mais également malgré le loupé de Baptiste Gabard. Très bien lancé par Nazik Reder, il loupe l’immanquable dans les vingt dernières minutes. De quoi laisser des regrets aux U19.

«C’est un peu rageant de ne pas gagner un match au cours duquel on a eu la maîtrise du ballon, regrettait Razik Nedder au sortir de la rencontre. Je pense que l’on méritait mieux. Malgré tout, je nous ai trouvés intéressants dans le contenu face à une équipe à l’aise dans les attaques rapides et qui a mis beaucoup d’impact au milieu de terrain. La poule n’est pas facile, le calendrier du début de saison non plus. Prendre un point ici est positif.»

Un succès amer pour l’équipe B

Le résultat est là, mais il a un goût très spécial. Peut-être même trop. Comme dit plus tôt la semaine dernière, William Gomis, ancien stéphanois de 20 ans, a été assassiné par balle chez lui, en Seyne-Sur-Mer. Une banderole des Magic Fans, des tee-shirts avec sa photo dessus. Une minute de silence bien trop courte pour rendre hommage à ce jeune Vert. Et pourtant, un seul objectif en tête pour l’équipe de Laurent Batlles : gagner pour l’équipe, mais surtout pour Willy. Objectif atteint. Dès la 8ème minute, Arnaud Nordin, auteur d’un match parfait, obtient un pénalty marqué par son coéquipier Makhtar Gueye, auteur d’un but avec l’équipe A face à Strasbourg. Un quart d’heure plus tard, Nordin s’offre un but, puis un deuxième, à la 37ème minute. Un match parfait pour Arnaud, très touché par le décès de son coéquipier. Un début de saison réussi pour les Verts qui restent invaincus en cinq matchs ( trois victoires et deux matchs nuls ) et qui campent en haut du classement. Nous espérons voir encore longtemps cette force offensive des Verts, avec 12 buts marqués depuis le début de la saison, ils restent la meilleure attaque de leur groupe.

Laurent Batlles s’exprime : «On a fait le match qu’on voulait faire, appréciait le technicien stéphanois après la rencontre. On a été solidaires tout en montrant du beau jeu. Cette victoire est importante pour la suite. Le fait de marquer vite a permis de débloquer le match et pouvoir profiter des espaces par la suite, surtout avec les joueurs de vitesse dont nous disposons.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.