Le week-end de l’Etrat : les U19 calent, la réserve se sauve

Durant ce week-end, seuls les U19 et la réserve disputaient des matchs. Les U17 Nationaux se préparent au match au sommet, qui les verra se déplacer sur le terrain de l’Olympique Lyonnais pour une rencontre opposant le 2e au 3e (même nombre de points derrière le FC Lyon, leader avec 61 points). Voici les résultats de la formation de l’ASSE.

Les U19 dans la réalité du championnat

Alors que leur formidable aventure en Gambardella enthousiasme tous les supporters verts, les U19 ont lâché du lest ce week-end. Deuxièmes, avec 48 points, ils n’ont que 2 points de retard sur le leader montpelliérain. Malheureusement, les jeunes Verts n’ont pas su profiter du match nul des U19 du MHSC puisqu’ils se sont inclinés sur leur pelouse contre le SC Toulon, une équipe pourtant à leur portée (8e dans une poule à 14). Les Toulonnais mettent fin à l’invincibilité stéphanoise qui courrait depuis septembre. Le but encaissé à la 75e minute a été fatal aux U19.

« On fait une première mi-temps correcte mais avec trop de déchet technique. On manque les grosses opportunités d’ouvrir le score. Toulon a fait un vrai match de combattant, ils étaient plus hargneux que nous. Sans la maîtrise technique dans les derniers mètres, on ne pouvait pas espérer mieux aujourd’hui » a réagi le coach Razik Nedder.

La réserve se sauve

Plutôt mal classée, la réserve se devait de s’imposer à l’Etrat face à un concurrent direct. C’est chose fait puisque les coéquipiers de Benkhedim ont remporté le match face à Saint-Pryvé sur le score de 1-0. Rapidement réduits à 10, les visiteurs ont encaissé le but de la défaite à la 85e minute sur un service parfait du capitaine Dylan Chambost pour Samy Baghdadi qui obtenait et transformait un pénalty. Baghdadi revient tout juste d’une rupture des ligaments croisés contractée lors de la 1ère journée de championnat.

« J’ai eu la confirmation qu’on était tous concernés, assure le technicien stéphanois. On a affronté une belle équipe qui nous a posé beaucoup de problèmes. Malgré tout, on joue dans leur camp durant toute la deuxième mi-temps. On a donné beaucoup d’envie, on a été patients et on est récompensés à la fin par Samy Baghdadi. C’est important pour tout le groupe. On va aborder les derniers matches avec plus de tranquillité. Je suis très heureux pour Samy, il bosse énormément après s’être blessé à la 30e seconde du premier match de la saison. Je suis fier de lui et du groupe au complet. Le championnat est très difficile mais c’est important de gagner des matches comme celui-là. La saison est longue, dure. Il faut féliciter les joueurs. Je suis vraiment heureux pour eux » a tenu à souligner le coach Batllès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.