Le travail dans l’ombre d’Ali Ben Mabrouck !

Ami de longue date avec Bernard Caïazzo, Ali Ben Mabrouck aurait aidé le Président du comité de surveillance des verts. Sa mission ? Prospecter à l’étranger et essayer de détecter des talents en Europe notamment en Bundesliga pour le compte de l’ASSE.

« Je ne travaille pas pour l’AS Saint-Étienne, mais je suis proche du co-président. »

Interrogé par un site internet lyonnais, il s’est confié sur sa mission : « Nous sommes très proches depuis vingt-cinq ans, alors qu’il n’était pas encore dans le foot. Il m’a demandé de travailler sur le développement du club et nous allons beaucoup à l’étranger, notamment en Allemagne où il y a beaucoup de choses à apprendre de la Bundesliga. Je ne travaille pas pour l’AS Saint-Étienne, mais je suis proche du co-président, Caïazzo, qui est un ami depuis 25 ans. Je l’ai connu bien avant son engagement pour Saint-Étienne. On peut dire que je suis chargé de mission pour son compte, je vais voir des matchs, je l’assiste lors de certains rendez-vous. Mais je le répète pour que les choses soient claires, je ne fais pas partie de l’ASSE »

On ne sait pas encore précisément s’il a participé à la venue de joueur, mais Ali Ben Mabrouck est un des signes que ces dernières années les verts ont cherché à prospecter à l’étranger. Avec le rachat qui se profile, nul doute que le recrutement international des verts devrait s’intensifier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.