Depuis plusieurs jours, Jean-Michel Aulas se plaint régulièrement des décisions prises par les instances du football français et ce n’est pas le courrier révélé par le journal Le Parisien qui va lui donner tort. En effet, le quotidien a réussi à se procurer une lettre écrite par Aleksander Ceferin, Président de l’UEFA, à destination du Président de l’Olympique Lyonnais.

Une saison qui aurait pu reprendre !

Dans celle-ci, nous apprenons que le championnat aurait bel et bien pu aller à son terme et que la date du 3 août n’était qu’une recommandation et non une date butoir pour la fin de saison : « Quant à savoir si l’UEFA a effectivement donné à ses associations membres un délai au 3 août pour terminer leurs championnats nationaux, la clarification suivante devrait répondre à votre question. Les dates du 20 juillet et du 3 août (ndlr : date qui concerne la France) ont été mentionnées dans les présentations faites lors des réunions avec secrétaires et présidents des 55 associations membres de l’UEFA le 21 avril et lors des réunions entre l’UEFA, les groupes de travail ECA (Association des clubs européens) et EL (Union des Ligues européennes). Cependant, nous avons toujours mentionné lors de ces réunions que ces dates ne sont que des recommandations, formulées à titre provisoire et non pas officiel. J’espère que ces explications apporteront des réponses suffisantes à vos questions. »

Aulas revit !

Le journal français nous apprend également que l’UEFA a clairement recommandé aux associations et aux ligues nationales de faire au mieux pour terminer les championnats, quitte à opter pour un format différent de l’habituel. Des informations qui risquent de remuer encore un peu plus le football français mais qui, au contraire, devraient donner des ailes à Jean-Michel Aulas.

1 thought on “Le Président de l’UEFA vole au secours d’Aulas et assure que la Ligue 1 aurait pu continuer

  1. Enlever ce fond gris les articles sont impossible à lire

Laisser un commentaire