Le premier bilan du mercato d’été 2017

Alors que l’ASSE a promis du changement cet hiver avec de nombreux départs et plusieurs arrivées à prévoir durant le mois de janvier, la rédaction du Talk Show Stéphanois a choisi de faire un bilan à la mi-saison du précédent mercato des verts. Pour rappel, cet été, sept joueurs avaient rallié le Forez : Gabriel Silva, Alexandros Katranis, Saidy Janko, Assane Diousse, Hernani, Rémy Cabella et Loïs Diony. Découvrez donc leurs appréciations au cas par cas.

Gabriel Silva

Auteur de 10 rencontres toutes compétitions confondues sous le maillot vert cette saison, le brésilien n’est pas parvenu à s’imposer comme un incontournable dans le onze de départ stéphanois, la faute notamment à des blessures et à des suspensions. Pour preuve, c’est même le jeune Ronaël Pierre-Gabriel, pourtant arrière droit de formation, qui lui était préféré sur le flanc gauche de la défense en début d’exercice. Pour un élément qui était pourtant annoncé comme un titulaire à ce poste lors de son arrivée, on est en droit d’en attendre plus. Néanmoins, le joueur semble tout de même être doté de certaines qualités, notamment sur un plan défensif, qui pourraient être utile à l’équipe durant la phase retour du championnat.

Alexandros Katranis

En cinq mois de compétition, le jeune latéral grec n’a pas disputé la moindre minute avec le groupe professionnel. Systématiquement envoyé en réserve, il semblerait même qu’il ne soit pas parvenu à convaincre Laurent Battles puisque ce dernier ne l’a titularisé qu’à 5 reprises cette saison. Qui plus est, malgré des performances catastrophiques, Cheikh M’Bengue et Florentin Pogba l’ont sans cesse devancé dans la hiérarchie à son poste, que ce soit avec Oscar Garcia, Julien Sablé ou encore Jean-Louis Gasset. Très inquiétant…

Saidy Janko

Certains supporters du Celtic Glasgow avaient ironisé au moment de son départ en s’excusant sur les réseaux sociaux auprès des supporters des verts lorsqu’ils avaient appris que le défenseur suisse avait rejoint le Forez. On comprend maintenant pourquoi. Totalement à la rue sur cette première partie de saison, le joueur a affiché d’énorme lacunes que ce soit concernant sa capacité à défendre ou à sa qualité de centre. Et pourtant, il est à l’heure actuelle le deuxième joueur de l’effectif le plus utilisé après Stéphane Ruffier…

Assane Diousse

Après un premier match très convaincant face à Nice où il avait bluffé son monde en faisant même son apparition dans l’équipe type de la première journée de championnat du quotidien l’Équipe, il a fini par sombrer peu à peu. Enchaînant des prestations décevantes par la suite, le joueur reste pour l’instant une véritable désillusion. Malgré tout, il est encore jeune (20 ans) et semble posséder un certain potentiel qu’il devra exprimer en seconde partie de saison s’il ne veut pas voir son temps de jeu se réduire…

Hernani Azevedo

Le brésilien a mis du temps à se mettre en route mais ça en valait la peine. En manque de rythme à son arrivée, il n’a connu sa première titularisation en Ligue 1 que le 1er octobre 2017 face à Troyes, un match à deux visages puisque le joueur y a inscrit à la fois son premier but mais aussi reçu son premier carton rouge. Depuis, le joueur a saisi chaque opportunité de se montrer en inscrivant notamment 3 buts malgré un temps de jeu réduit (5 titularisations seulement). Déterminé dans les duels et à l’aise avec le ballon, le joueur possède de vrais qualités footballistiques, contrairement à certains de ses coéquipiers, et a le mérite de répondre présent à chaque fois que l’on fait appel à lui. La question se pose alors de savoir pourquoi il n’a été titularisé qu’une seule fois sur les quatre derniers matchs…

Rémy Cabella

Il est sans aucun doute la réussite du mercato estival des verts ! En effet, l’ancien montpelliérain n’a pas mis longtemps à convaincre les supporters stéphanois. Buteur au bout de seulement quelques secondes de jeu face à Angers dès sa première à Geoffroy Guichard, il a ensuite été titularisé à chaque fois qu’il était disponible. Plus encore, le joueur a montré un véritable tempérament de leader, comme en témoigne le fait qu’il portait le brassard lors du dernier match face à Guinguamp, ainsi qu’un intérêt certain pour le club malgré sa situation de « prêté ». Avec l’arrivée de Rémy Cabella, les dirigeants ont mis la main sur un élément bourré de talent et capable de tirer l’équipe vers le haut lorsque celle-ci est en difficulté, en somme, la recrue parfaite. Cependant, seul bémol (et pas des moindres), le joueur n’est que prêté aux verts par l’Olympique de Marseille et n’a donc pas vocation à rester au club sur le long terme.

Loïs Diony

Contrairement à son coéquipier Rémy Cabella, l’ancien dijonnais semble être la plus gros erreur du dernier mercato des verts. En effet, le joueur a même été nommé par France Football dans l’équipe type des plus gros flops de ce début de saison en Ligue 1. Difficile de leur donner tord lorsque l’on se penche de plus près sur les statistiques du joueur qui n’a pas inscrit le moindre but en championnat en 935 minutes de jeu (16 matchs). Ayant fait l’objet du transfert le plus onéreux de l’histoire du club, l’avant-centre de 25 ans est victime à son tour de la »malédiction » ayant touchée des joueurs comme Gonzalo Bergessio et Ricky Van Wolfswinkel avant lui. Un véritable échec pour un joueur qui avait pourtant été resplendissant la saison dernière avec Dijon.

Pour conclure, même s’il ne s’agit que d’une première moitié de saison, il est clair que le mercato estival 2017 réalisé par les verts demeure un retentissant échec à l’heure actuelle. En effet, exceptés les nombreuses erreurs de casting, les deux seuls joueurs qui apparaissent aujourd’hui comme des réussites sont Hernani et Cabella, deux éléments qui devraient retourner dans leurs clubs respectifs dès juin prochain.

3 Responses

  1. noam dit :

    uniquement Cabella qui reste très bon, le reste très moyens zéro on va dire

  2. Anonyme dit :

    Cabella en vert

  3. Gic43 dit :

    Gabriel silva un joueur moyen

    Kantranis pourquoi l avoir recruter ?

    Janko y a pas un coach u11 pour lui apprendre a centré et a prendre un marquage en zone

    Diousse cours forest cours le football c est aussi une intelligence de jeu quelle placement catastrophique

    Hermani heu mieux tu marqueras des buts et mieux tu seras remplacant a rien y comprendre bon joueur

    Cabella qu on ne fasse pas la meme erreur qu avec veretout marseille ne le reprendra pas il faut le faire signer fin mai il est tres bon

    Diony 5 tir cadré sur 17 mediocre pour un 9 17 tirs en 6 mois et seulement 5 cadré apres il n est pas aidé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.