Le Mercato du Talk : 8 pistes à suivre au poste d’avant-centre

En cette période de mercato estival, la rédaction du Talk Show Stéphanois s’est glissé dans la peau de la cellule de recrutement de l’AS Saint-Étienne. Chacun de nos chroniqueurs vous propose donc un joueur qui devrait, selon lui, être recruté par le club ligérien. Aujourd’hui, la question porte sur le poste d’avant-centre. En effet, confrontés aux probables départs de Loïs Diony et Robert Beric cet été, les Verts auraient fixé le recrutement d’un numéro 9 comme l’une des priorités du mercato. Voici donc 8 joueurs, suggérés par nos rédacteurs, qui pourraient être les buteurs tant attendus par l’ASSE la saison prochaine !

Umut Bozok (21 ans/Nîmes Olympique)

Véritable révélation avec le Nîmes Olympique cette saison, Umut Bozok sort d’un exercice 2017/2018 on ne peut plus réussi avec le club Gardois. En effet, l’attaquant tunisien vient de terminer meilleur buteur de Ligue 2 avec 24 buts inscrits en 36 matchs. Rayonnant au sein de la meilleure attaque du championnat (75 buts), il permet ainsi à son équipe de retrouver la première division, plus de vingt ans après l’avoir quittée. Et ce en terminant sur la deuxième marche du podium juste derrière le Stade de Reims.

Adroit face au but, l’avant-centre formé à Metz possède une redoutable finition, comme en témoignent ses statistiques, ce qui constitue probablement l’un de ses plus gros points forts sur le terrain. Cependant, ses qualités ne se résument pas seulement à ça puisqu’il possède également des aptitudes techniques qui lui permettent de faire la différence dans les petits périmètres, et notamment dans la surface de réparation. Âgé de seulement 21 ans, le joueur semble posséder une importante marge de progression. Un potentiel que Jean-Louis Gasset pourrait lui permettre de mettre à profit pour progresser, s’il décide de rallier le Forez. Néanmoins, les dirigeants stéphanois devront se montrer convaincant pour l’attirer compte tenu de la forte concurrence qui règne dans le dossier.

Joel Campbell (25 ans/Sans club)

Que diriez-vous d’un joueur international, de 25 ans qui comporte déjà 74 apparitions en sélection avec le Costa Rica et deux Coupes du Monde à son actif ? Avec cet ancien énorme espoir international, aujourd’hui en perte de vitesse, un petit risque persiste. En effet, depuis une Coupe du Monde 2014 canon, Joel Campbell n’a pas confirmé et n’a pas été très convaincant en club. Ainsi, son arrivée chez les Verts serait un bon moyen de se relancer, mais d’un côté c’est la spécialité de coach Gasset ! Pourquoi ne pas tenter d’attirer ce joueur rapide, technique, impliqué et motivé sans rien dépenser ? Ah oui en effet, reste un détail à préciser, ce joueur est libre de tout contrat, ne rien tenter serait regrettable.

Grégoire Defrel (27 ans/AS Roma)

Déjà pisté par la cellule de recrutement stéphanoise lorsque Christophe Galtier était encore entraîneur des Verts, Grégoire Defrel n’avait finalement pas rejoint le Forez. Pourtant, le joueur de l’AS Roma avait déjà tout d’une bonne piste. En effet, il évoluait à l’époque à Sassuolo en Serie A, club sous les couleurs duquel il aura inscrit 23 buts et délivré 11 passes décisives en deux saisons. Des statistiques convaincantes qui prouvent qu’il peut être un avant-centre efficace. Néanmoins, l’attaquant français se distingue également par sa polyvalence puisqu’il est aussi capable d’évoluer sur les côtés, comme ça a été plusieurs fois le cas à la Roma cette saison.

Auteur d’une saison plus délicate sous les couleurs du club de la capitale italienne (20 matchs, 1 but), il serait vraisemblablement sur le départ d’après les dernières indiscrétions. Si la piste peut s’avérer onéreuse pour les finances de l’ASSE (estimée à 10 millions d’euros d’après Transfermarkt), le joueur est en convalescence après avoir contracté une blessure à la cheville en fin de saison dernière. Un élément qui pourrait dissuader la concurrence et permettre de négocier afin de faire baisser l’indemnité de transfert. Qui plus est, bien que né en France, l’ancien joueur de Sassuolo n’a jamais évolué en Ligue 1 et la perspective de jouer dans l’élite du football français pourrait sûrement l’intéresser.

Cheick Diabaté (30 ans/Osmanlispor)

Le Malien traine une réputation de joueur lourd, maladroit, un peu pataud mais au grand cœur. Si son attitude est irréprochable, il est faux de voir en lui un mauvais joueur, bien au contraire : l’an dernier, Diabaté a claqué 8 buts en 14 matchs avec le FC Metz. Cette année, après 11 matchs de Série A avec Benevento, club condamné à la relégation, il s’est illustré en inscrivant 8 buts, soit un but toutes les 83 minutes ! Au total, Diabaté a inscrit 102 buts en 227 matchs de championnat (Série A, Ligue 1, Ligue 2, Europa League, etc). Il possède donc une bonne expérience, exactement ce que Jean-Louis Gasset recherche.

Précieux dans la conservation du ballon, attachant dans le vestiaire, Diabaté est un profil atypique dans le football actuel. Moins technique et moins rapide que Bas Dost, il présente en revanche l’avantage d’être certainement plus abordable…

Bas Dost (29 ans/Sans club)

L’attaquant international néerlandais Bas Dost vit des temps compliqués. Après avoir décidé de mettre fin à sa carrière internationale en avril dernier, après s’être « senti minable durant une semaine » lors du dernier rassemblement de l’équipe nationale, il vient de résilier son contrat qui le liait au Sporting Portugal, suite à de graves incidents (crane ouvert par ses propres supporters !). Attaquant d’1m96, Bas Dost est aussi un redoutable tueur : acheté par le Sporting près de 12 millions d’euros en 2016, celui-ci a inscrit 195 buts en 370 matchs depuis le début de sa carrière, et 53 buts en 50 matchs du Liga Nos depuis deux ans.

Bon dans les déplacements, excellent dans le jeu de tête, rapide malgré sa taille, adroit des deux pieds devant le but, plein de sang-froid, l’attaquant cumule les qualités et est capable de faire passer un palier important à l’ASSE d’un point de vue offensif. Ainsi, le joueur semble avoir besoin de confiance et d’amour après ces épisodes malheureux : l’ASSE doit jouer sur son image de club familial mais malgré tout compétitif pour tenter d’attirer un attaquant comme elle n’en a plus vu depuis bien trop longtemps. Il est temps d’en profiter !

Lys Mousset (22 ans/Bournemouth)

Actuel attaquant de Bournemouth en manque de temps de jeu, le jeune joueur espoir français aurait demandé un bon de sortie pour retrouver le plaisir de jouer. Suivi par d’énormes clubs européens qui voient en lui un futur crac en attaque, le joueur ferait peut-être mieux de faire ses preuves dans un clubs tel que Saint-Etienne. A 22 ans, le solide avant-centre (1m84) pourra dynamiter l’attaque de Saint-Etienne par sa qualité technique, sa rapidité et son potentiel. Pour autant, le joueur attire en Europe et un chèque aux alentours de dix millions d’euros sera à coup sûr obligatoire pour forcer le club anglais à le laisser partir.

Loïc Rémy (31 ans/Las Palmas)

Appartenant à Las Palmas où il y est arrivé libre de Chelsea l’été dernier, Loïc Rémy sort d’une saison compliquée malgré des statistiques plutôt correctes. En effet, en 6 mois remplis de calvaires à Las Palmas (ndlr : classement catastrophique, altercation avec Tannane à l’entraînement et problème avec l’entraîneur arrivé en cours de saison), l’attaquant français aura tout de même inscrit 6 buts en 778 minutes de jeu. Lors du mercato d’hiver il fut prêté à Getafe où il trouva le chemin des filets à trois reprises en 451 minutes jouées. Des statistiques, comme je le disais, vraiment correctes pour un attaquant de 31 ans ayant vécu une saison compliquée.

Étant donné ses qualités intrinsèques au dessus de la moyenne et sa solide expérience que ça soit en France ou en Angleterre, le joueur serait un vrai plus pour l’attaque stéphanoise en manque cruel d’attaquant de haut niveau. De plus, Gasset le connait particulièrement bien pour l’avoir côtoyé en équipe de France de 2010 à 2012 et son coût devrait être compris entre 4 et 6 millions d’euros. Une bonne affaire n’est-ce pas ?

Diego Rolan (25 ans/Girondins de Bordeaux)

Prêté cette saison à Malaga en Liga, Diego Rolan n’aura pas vécu la saison imaginé lors de son arrivé en Espagne fin août. Appartenant toujours au Girondins de Bordeaux, l’attaquant uruguayen a inscrit 5 buts et délivré une passe décisive en 1944 minutes jouées cette saison. Cependant, le joueur de seulement 25 ans reste une valeur assez sûre de notre ligue 1 en tant qu’avant centre. En effet, en 121 matchs de Ligue 1 (ndlr : 87titulaires) il a trouvé le chemin des filets à 33 reprises et délivré 9 passes décisives. Ce qui nous donne des chiffres plutôt en sa faveur puisque le joueur est impliqué sur un but tous les deux matchs titulaires à peu près (ndlr : impliqué sur 42 buts en 87 titulaires).

De plus, Rolan a déjà porté les couleurs de sa sélection nationale et devrait être assez motivé à l’idée d’y retourner, ce que Gasset peut l’aider à faire ! Il ne devrait, qui plus est, pas coûter bien cher puisqu’il a été acheté un peu moins de 3 millions d’euros par Bordeaux en 2013. De par son âge, le joueur pourrait être vendu un peu plus cher que Loïc Rémy mais restera abordable pour les Verts. Selon moi, avec un chèque compris aux alentours des 7 millions d’euros, l’uruguayen est à nous. Convaincu ?

8 Responses

  1. yannick dit :

    il nous faut un attaquants confirmé, ce n’est pas Bozok ou mousset, qui nous fera progresser
    on doit prendre plus fort que Robert Beric, sinon Robert fera l’affaire,

  2. Anonyme dit :

    Lys Mousset (22 ans il a une progression énorme encore

  3. CAMPELL a une marge de progression énorme et par de son age 25 ans vraiment c’est un joueur qu’on peut faire signer pour trois ou quatre années par apport a BAS DOST qui a 29 ans donc il peut nous apporter beaucoup dans le futur et puis n’oublier pas les championats qu’il a fait et puis on paye rien sur ce joueur exprimenté par la chapios leagues et en selection donc jour a prendre plus BOZOK lui il peut jouer sur les cotés et puis avant centre une bonne occasion a ne pas rater allez les verts

  4. moi je préfére BOZOK je l’ai vu évoluér a nimes c’est un bon n°9 chasseur de but et qui donne tout ce qu’il a dans le ventre qui se bat et ne fatigue pas de la premiére minute jusqu’au temps additionel mais j’ai peur qu’il soit comme DIONY mais laissez lui le temps de s’adapter en L1 mais il ne faut pas le faire comme DIONY d’étre trop presser de ne pas lui donner le temps de s’adapter sinon j’aime bien CAMPELL avec son pied gauche magique et son experience en ligue des champions et a travers des autres championats avec son jeune age de 25 ans il peut beaucoup apporter au club il a des dribles déroutants donc personnellement je vote pour les deux et puis j’ai vu CAMPELL avant hier contre le DANMARK vraiment a sa rentée il m’a fait forte impression donc a vous de juger je ne savais méme pas que sainté était sur lui ou bien penssé a lui

  5. MICHEL dit :

    Joueurs à recruter : CHARBONNIER…COSTIL…VALLEJO, jésus…BOZOK…ON GARDE BAMBA DEBUCHY ROCHAS GABRIEL SUBOTIC MOULIN HAMOUMA CATHERINE M VILA DIOUSSE ; ON VEND RUFFIER SOLNAES JANKO KATRANIS PAJOT BERIC HERNANI

  6. noam dit :

    Gasset va claquer la porte très vite, si il y a rien fin aout, mi juillet, ça me rappelle, Oscar Garcia
    faite vite les 2 clowns, sinon au revoir Gasset, Bonjours Sablé

  7. noam dit :

    Bas dost l’attaquants idéal, Gasset fonce

  8. Gic43 dit :

    Bas dost sans aucune hesitation on peut rajouter filbogoson ou jonathan soriano quand a remy c pire que mounier faut il rapeller les emene moi a geoffroy guichard qu il chanter lui c le plus anti stephanois avec l autre commentateur d ol tv alors NON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.