Et si l’après-Perrin se trouvait à Andrézieux ?

Perrin vieillit, Perrin inquiète, Perrin n’est plus souverain. Impliqué sur un but adverse à Lyon et contre Dijon, tous les supporters sont d’accord pour dire que Perrin est devenu plus irrégulier et moins serein cette saison. A 32 ans, il est désormais temps de préparer la succession de l’emblématique capitaine stéphanois qui a su porter l’équipe durant les dernières saisons.

Un Stéphanois pour succéder à Perrin ?

Les fidèles reconnaîtront le nom de Clément Cabaton, prometteur défenseur central formé à l’ASSE. Gêné par des blessures à répétition, notamment une pubalgie, celui-ci s’épanouit cette année à Andrézieux. L’ASSE a en effet prêté son joueur, sous contrat jusqu’en juin 2019, à l’actuel leader de N2 où il affiche un niveau solide.

Celui-ci affiche ces ambitions dans Le Progrès : « J’espère retrouver le groupe pro des Verts, montrer ce que je vaux aux entrainements et pourquoi pas faire quelques matches. Je ne sais pas si je pourrais m’imposer à l’ASSE mais je suis ici depuis l’âge de 10 ans et j’aimerais réussir. Tous les joueurs ne veulent pas rester sur le banc ou jouer avec la réserve ». 

Alors, Clément Cabaton sera-t-il le futur Loic Perrin de l’ASSE ? Premiers éléments de réponse durant le mercato estival et les matches de préparation !

4 Responses

  1. JOELLE dit :

    IL A DU RESPECT DONNONS LUI SA CHANCE

  2. Anonyme dit :

    voila une bonne nouvelle un joueur
    du cru mais je le place derriere da silva
    de caen a bon entendeur

  3. PLEF dit :

    Perrin est moins bien c’est sur mais delà le mettre a la retraite ou le fustiger pour ses derniers match…..

  4. noam dit :

    n’importe quoi, pas le niveau ligue 1 Cabaton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.