Mercato : Katranis, « un diamant brut » de retour au pays ?

Si Alexandros Katranis semblait un bon coup d’après les avis du site Footballski, spécialiste du football de l’Est, force est de constater que le jeune Grec n’a pas marqué les esprits à l’ASSE. Sa saison se résume en effet à des performances honorables avec la N3. Se pose alors la question de l’avenir de l’international espoir grec…

Katranis en Grèce ?

Le compte Twitter Football Grec France nous informe que l’Asteras, club grec qualifié pour l’Europa League, envisagerait de se faire prêter Alexandros Katranis. Bref, ce prêt pourrait être une bonne idée pour que le Grec puisse continuer sa progression dans un échelon intermédiaire entre la N3 et la L1.

Katranis, l’avenir de l’ASSE ?

Nous avons cherché à élucider le mystère Katranis : est-il un joueur prometteur ou une énième escroquerie ? Nous avons donc contacté les spécialistes du football grec en France, qui ont accepté de nous répondre et de délivrer leur expertise. Martial Debeaux est contributeur auprès de Footballski, spécialiste du football grec et chypriote. Il connait bien le football grec et notamment le jeune Katranis. Nous ne pouvons que vous encourager à suivre le site et ses excellents contributeurs pour élargir votre vision du foot et connaître avant l’heure les pépites de demain !

Martial Debeaux, contributeur « Grèce/Chypre » chez Footballski : « Alors concernant le joueur, je dirais que c’est un espèce de diamant brut. Pas dans le sens où c’est le plus gros talent grec de la décennie mais plutôt dans celui qui consiste à dire qu’il a un gros potentiel qu’il faut travailler. Il a signé à l’ASSE avec 20 matchs pros de D1 grec dans les pattes et surtout dans une période qui s’est révélée peu propice au développement de jeunes talents puisqu’il fallait assurer le maintien. C’est un latéral gauche moderne qui me semble avoir tout pour s’imposer à saint Étienne mais c’est encore trop tôt je pense. Trop tendre. Donc un prêt serait parfait !

Il faut juste être patient avec lui je pense. Je comprends le scepticisme des supporters stéphanois, mais je suis persuadé qu’il explosera. J’ai beaucoup échangé avec Diguiny son ancien coéquipier en Grèce donc je ne me base pas que sur mon impression.  Mais le gap est gros entre un club modeste de D1 et un des mastodontes du foot français !

Il faut pas oublier aussi que s’imposer dans un club comme l’ASSE c’est pas aisé. C’est un gros défi quand tu arrives de Grèce. Mais c’est un pari à moyen terme et je suis persuadé qu’il portera ses fruits. »

Alors, laissons peut être le temps au jeune homme de 19 ans, qui a quitté son pays après une première saison en pro !

1 Response

  1. noam dit :

    il faut le vendre, il jouera jamais pas le niveau ligue 1 tout simplement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.