Julien Sablé veut des actes

Fraîchement nommé coach de l’ASSE, Julien Sablé découvre petit à petit son nouveau rôle au sein du club. Présent en conférence de presse en début d’après-midi, l’ancien capitaine des Verts attend des actes de la part de ces joueurs et souhaite redonner le sourire à tout le peuple stéphanois.

Un groupe qui mérite mieux

Pour débuter cette conférence, Sablé revient sur son nouveau poste et estime avoir un groupe qui manque de confiance et d’efficacité : « Tous les entraîneurs dans ma situation aurait accepté le défi et cette opportunité. Depuis que j’ai arrêté ma carrière de joueur, il y 4 ans, je passe des diplômes. On ne peut pas parler que de valeurs et de combat. Je suis un amoureux du jeu. C’est comme ça qu’on va s’en sortir. Ce groupe mérite mieux que la dynamique actuelle. Il faut que les joueurs reprennent confiance et l’efficacité. Je ressens un fort investissement de la part des joueurs lors des séances d’entraînements et des entretiens. Je le sens réceptifs, sains et sincères. »

Rallumer la flamme

Julien Sablé attend beaucoup de ses joueurs et souhaite passer outre les critiques pour continuer à travailler sérieusement afin de retrouver la victoire dès vendredi : « On va entendre des critiques. Beaucoup de gens vont dire qu’on ne peut pas y arriver. On va mettre les sourdines, le bleu de chauffe et avec un plan de jeu et ce que nous avons au fond des tripes, nous allons y arriver. Nous sommes conscients que nous revenons à Geoffroy-Guichard le lendemain d’un derby perdu. A nous de rallumer la flamme, il faudra être costauds, solidaires. Ce ne sera pas simple mais on va tout donner. Nous avons beaucoup de respect pour Strasbourg mais nous sommes l’ASSE. Il y a les paroles mais il faudra les actes. Il n’y a pas de favori, ce sera un match particulier face à une équipe valeureuse. »

Redonner le sourire

Ayant connu de nombreuses périodes de crises au sein du club, Sablé connait ce genre de situation : « Nous sommes dans un monde libre. Les supporters peuvent être mécontents. J’ai déjà vécu ce genre de situations. Mais je sais aussi que nous pouvons renverser les choses.  J’ai envie de redonner le sourire à mes joueurs, staff, dirigeants et supporters. Nous sommes tous dans l’attente. Je ne suis pas dans un football fiction. Il y a un match à jouer. Trois jours après il y en aura un autre. Mais nous pensons seulement à vendredi dans le but de gagner. » Pour terminer, le nouveau coach fait un point sur les joueurs qui devraient être absents pour la réception de Strasbourg : « Pour l’instant, les forfaits sont ceux qui étaient prévus : Rémy Cabella et Gabriel Silva. Un point sera fait demain pour Kevin Theophile-Catherine. »

2 Responses

  1. ? dit :

    EN ESPERANT QUE CE SODERLUND ET M-PAQUET NE SERONT PAS DANS L’EQUIPE

  2. roby dit :

    Avoir l’esprit de la gagne et la volonté de se dire qu’ils sont dans un grand club et qu’il ne faut pas grand chose pour inverser les choses…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.