Julien Sablé souhaite redonner confiance à ses joueurs

L’entraîneur stéphanois Julien Sablé était présent ce midi en conférence de presse. Ce fut l’occasion pour lui de revenir sur le dernier match des Verts face à Strasbourg et de s’attarder sur le déplacement de demain en terre Girondines. Il a également évoqué l’état de ses joueurs et les différentes rencontres avec les supporters.

Une équipe convalescente

Tout d’abord, Sablé est revenu sur le match nul de vendredi deux partout face à Strasbourg : « Le match contre Strasbourg a confirmé l’état d’esprit demandé. Mais je le redis, le confirme, nous sommes convalescents. Il y a eu des petites erreurs de concentration qui ont eu de gros effets. Le premier but encaissé est l’affaire de tous. Nous étions encore dans l’euphorie de notre ouverture du score, la décharge émotionnelle. Il faut refuser de prendre des buts, ne pas l’accepter, se révolter. Il faut se serrer les coudes, rester unis et refaire les efforts ensemble pour retrouver notre solidité. On a fait un débrief après la rencontre. Chaque joueur est conscient de la qualité de son match, encore plus aujourd’hui avec le retour vidéo. Le haut niveau est intransigeant. Il faut faire un match quasi parfait dans les intentions et le comportement. »

Un vestiaire avec de grands compétiteurs

Coach Sablé a également parlé de l’état actuel de ses joueurs : « La priorité du moment est de redonner confiance à mes joueurs. Ils n’ont pas oublier leur football. Mon vestiaire est composé de grands compétiteurs, qui détestent la défaite. Ils ont refusé d’abdiquer. Nous avons stoppé l’hémorragie. Maintenant, nous sommes conscients qu’il faut prendre moins de buts. » Par la suite il en dit un peu plus sur les différentes rencontres qui se sont déroulées entre supporters et joueurs : « J’ai rencontré tous les groupes de supporters depuis une semaine. Ils ont rencontré les joueurs. Il y a eu un dialogue, comme dans une famille. Place aux actes. La vérité ressortira toujours des joueurs et de l’équipe première. » Concernant les blessés, le coach attend toujours : « Avec Gabriel Silva et Rémy Cabella, nous vivons au jour le jour. Nous faisons des points quotidiens avec le doc’, rien n’est encore programmé. »

Ne pas tergiverser face à Bordeaux

Pour terminer, l’entraîneur stéphanois évoque évidemment la rencontre de demain soir contre Bordeaux, équipe actuellement similaire à l’ASSE : « Nous connaissons l’importance des trois points de demain. Les deux équipes sont en manque de confiance, dans une situation quasi-identique. Il faudra faire attention aux détails. Avec Jean-Louis Gasset et le staff, nous sommes dans un échange permanent et quotidien, de très tôt le matin à très tard le soir. Nous discutons des changements et des différentes options. Je rentre à la maison avec ceci et je décide le lendemain. Nous avons seulement envie de travailler et gagner les matches. Demain il ne faudra pas tergiverser, respecter le plan de jeu que nous mettons en place. Bordeaux est une bonne équipe, en crise de confiance mais avec des individualités à fort potentiel. » Il faut noter également que Bryan Dabo, absent surprise lors du dernier match, effectuera son retour dans le groupe demain.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.