Jean-Louis Gasset : « On est entrain de faire quelque chose d’extraordinaire »

Comme à son accoutumé, Jean-Louis Gasset était présent ce midi en conférence de presse d’avant match. Ce fût l’occasion pour l’entraîneur des Verts d’évoquer brièvement le dernier match face à Strasbourg et bien évidemment le sprint final qui est désormais lancé.

Une pâle copie face à Strasbourg synonyme d’avertissement 

« On ne méritait pas de gagner à Strasbourg. J’espère que c’était un accident. Il y a eu beaucoup d’erreurs, peu d’occasions et peu de tirs. On a resserré les boulons dans la semaine. Il reste 5 matches et il va falloir les jouer comme 5 finales. On a reçu un avertissement la semaine dernière. Dimanche, nous jouons une équipe qui joue sa survie. »

Grimper au classement grâce au collectif

« On est en train de faire quelque chose d’extraordinaire avec nos 11 matches sans défaite. Les joueurs n’ont pas envie que la série s’arrête, et moi non plus. On peut grimper au classement dimanche mais ça passera par bien jouer au football. On a besoin d’un collectif car c’est le collectif qui nous fera gagner. À Rennes, à Nantes ou face à Paris, j’étais fier de mon équipe. »

Malgré les blessures l’envie reste la même

« Tous les clubs ont des petits pépins en fin de championnat. Pour certains, la saison a été longue. On est le 20 avril, les organismes sont fatigués. Néanmoins je n’ai qu’une préoccupation : réussir le sprint final et prendre le maximum de points. Mon obsession est de gagner dimanche. »

Debuchy, la classe à l’état pur

« Mathieu (ndlr: Debuchy) est un joueur complet. Il est vaillant, en pleine confiance, il ne renonce jamais. Et il peut marquer. C’est un grand professionnel. C’est ça, les grands joueurs ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.