Gasset : « Je suis très fier de mes joueurs et du public »

Le coach stéphanois livrait son sentiment après le match nul concédé face au Paris Saint-Germain hier soir (1-1). Si Jean-Louis Gasset se montre ravi du point et de la prestation aboutie des joueurs, ses hommes se montrent au contraire frustrés de ne pas avoir gagné, et on peut les comprendre compte tenu de la physionomie du match.

Un entraîneur fier de ses joueurs et du public

« Le sentiment dominant ? La fierté ! Je suis très fier de mes joueurs et du public de Saint-Étienne. On a fait un grand match. Le scénario est terrible pour nous avec un but contre notre camp à une minute de la fin du match mais quand on ne met pas le deuxième but contre des équipes comme ça, on reste à la merci d’un coup de patte. »

Une grande déception collective ?

« Le vestiaire était abattu car les joueurs avaient rêvé de tomber le futur champion. Nous avons fait le match exactement comme il le fallait. Nous avons eu de la réussite sur le dernier arrêt de Ruffier mais c’est comme ça. Nous avons joué notre jeu même si en face c’était le PSG, mais en serrant bien les lignes car il est dur de rivaliser avec ces joueurs très forts techniquement. »

Un scénario cruel ?

« A la mi-temps, 1-0 c’était le minimum qu’on pouvait avoir avec des faits de jeu pour nous comme le penalty et l’exclusion. Normalement, sur un match comme ça, on doit gagner, mais en face c’est le PSG, une équipe qui hait la défaite et qui a poussé pour prendre un point […] Le scénario du match fait qu’on est frustrés mais, demain, quand on se réveillera, on se dira qu’on a pris un point de plus et contre le PSG. »

Une bonne dynamique qui continue malgré tout ?

« Un point c’était déjà bien contre Paris et la dynamique est maintenue. Cela fait dix matches que nous ne perdons pas. Notre dynamique continue, on reste sur 5 victoires et 5 nuls en ayant joué contre Paris, Marseille et Lyon. »

Des erreurs individuelles regrettables ?

La perte de balle de Tannane

« Il ne faut pas en vouloir à Tannane qui a perdu le ballon sur l’égalisation. Cela arrive mais il y a la frustration de ne pas avoir réalisé un exploit plus grand. »

Le penalty manqué de Cabella

« J’ai connu de grands joueurs et ils ont tous manqué des penalties. Le plus malheureux, c’est lui. Il a fait un grand match et il a marqué un but. Il est en progrès pour devenir un grand joueur. »

Sources : l’Équipe et ASSE officiel

7 Responses

  1. tane dit :

    pastore qui se réjouit de l égalisation….. mdr .. un csc gros coup de cul pour lui….si péno pas raté et tanane un peu plus bas c est 3-0 qu ils prenaient les parigots

  2. gandouze dit :

    je crois que cela arrive a n’importe qui de louper un penot , il ne faut surtout pas accabler cabella ,il a fais son match et marquer un but , il est en devenire il sera un très bon joueur si il restait a sainté , maintenant sais a lui de savoir se qu’il veut ,rester a sainté ou si il veut partir ?

  3. les verts dit :

    POUR APPROCHER L EUROPE FAUT DONNER A BAMBA POUR TIRER LES PENALTYS

  4. les verts dit :

    BRAVO LES JOUEURS
    MAIS SVP UN PEU MOINS DE FANTAISSIE

  5. les verts dit :

    asse a fais un bon match ok mais dommage on est une equipe de fantaisie on tire des penalty pas a la panienka mais a la mollesse 2 fois de suite et par contre on recomence avec tannane il n a pas la niveau arretter avec lui svp a une minute de la fin il peu meme pas garder le ballon

    par contre on a fais un gros match mais de voir les fantaisies ca fais mal

    ALV

  6. VROMMAN dit :

    une superbe équipe de st etienne en cette seconde partie de championnat, il ne faut pas reprocher, même si la victoire était proche. Cela arrive à tous. Faites nous plaisir jusqu’au bout. Aux dirigeants de faire le maximum pour conserver ces gars là.
    Bon courage, on est avec vous;

  7. ou-rabah dit :

    Jean louis reste avec nous!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.