Flash : L’ASSE fera l’objet d’une expérimentation sur les supporters

Le mercato bat son plein et la saison est encore loin d’être lancée mais les supporters savent déjà à quoi s’attendre pour la saison prochaine. Du moins en tribune. En effet, le ministère des sports vient de publier un communiqué aujourd’hui sur une expérimentation qui sera testée lors de cette saison 2018-2019.

 

Une expérimentation sur la mise en place de tribunes actives

C’est le principal sujet de cette expérimentation. Certaines associations de supporters ont volontairement souhaité cette étude dans le cadre de plusieurs réunions de l’INS (Instance Nationale du Supportérisme). Le but de ce « test » est de délimiter si la présence de supporters actifs et debout dans les enceintes sportives permettent de garantir une certaine sécurité.

L’ASSE a été choisie avec trois autres clubs Français (Sochaux, Lens et Amiens) pour commencer à tester ce dispositif d’étude. On peut donc se douter que les groupes de supporters Stéphanois sont à l’origine de cela.

Un dispositif encadré par un organe institutionnel dans lequel les supporters pourront montrer, ou non, la possibilité de maintenir des tribunes actives dans les enceintes sportives, le Chaudron y compris.

 

Il s’agit d’une belle opportunité pour les supporters d’afficher leur meilleur visage afin de convaincre les institutions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.