Les Féminines sont reléguées en deuxième division !

Opposées à Guinguamp cet après-midi à 15 heures pour la dernière journée de championnat, les féminines se sont inclinées sur la plus petite des marges 1 à 0. Une défaite qui relègue les joueuses d’Hervé Didier en seconde division l’année prochaine puisque de leur côté les Bordelaises ont fait match nul à Paris. Une grande déception pour le coach qui s’est malgré tout arrêté à notre micro pour évoquer le match :

 » On a manqué d’un peu de réussite, on n’a pas beaucoup tiré au but, on n’a pas fait un mauvais match mais on n’a pas su se créer les occasions pour être déterminant devant la cage adverse. Il nous fallait un but, qu’on égalise simplement pour se maintenir mais c’est comme ça. […] Peu importe la saison est terminée, une page se tourne et j’espère qu’elles vont repartir de l’avant l’année prochaine pour remonter en D1. »

Par ailleurs, il est revenu sur les propos de Patrice Lair, entraîneur des féminines de Paris, qui a confié à la presse qu’il préférerait que ce soit Bordeaux qui se maintienne plutôt que Saint-Étienne :

« C’est un manque total de respect. Même s’il le pense, il n’a pas le droit de le dire comme ça en tous cas. »

Enfin, même s’il ne sera plus l’entraîneur des vertes la saison prochaine, il a prodigué quelques encouragements à son successeur :

« Reformer un groupe avec de nouvelles joueuses, car les règles ne sont pas les mêmes en D1 qu’en D2 au niveau des contrats. Tout le monde ne voudra pas jouer en D2, certaines vont peut-être partir donc il faut reconstruire un groupe pour la D2 et remonter en D1. »

 

2 Responses

  1. Les filles en d2,l’an prochain ce sera la ligue 2 pour les hommes………

    • Supporter….Ou fossoyeur….! Facile de toujours critiquer. Le finance d un club est plus compliqué que le budget ménager….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.