Entretien avec Paolo Pires, un U17 que l’on va revoir très vite à Geoffroy Guichard.

Voici l’entretien avec Paolo Pires, jeune U17 de l’ASSE. Il a accepté de nous parler de son expérience au sein du club de Saint-Etienne, de son parcours et de ses rêves.

Antoine Legros : Bonjour Paolo, on va commencer par une question sur ton parcours de footballeur jusqu’à aujourd’hui.

Paolo Pires : Bonjour Antoine, mon parcours se résume à quelques phases, j’ai commencé le football à l’âge de 4 ans au club de Génilac. A l’âge de 8 ans, j’ai été recruté à l’ASSE et j’ai intégré le centre de formation dès ma montée en U15 à 14 ans. Je suis aujourd’hui en U17 du point de vue sportif et en première professionnel du point de vue scolaire.

AL : D’accord, et comment se passe la vie d’un U17 de l’ASSE ?

PP : Le matin, une navette vient nous chercher pour nous amener à l’école qui se trouve à Carnot. Puis, en début d’après-midi, elle vient nous récupérer pour aller à l’entrainement. Enfin, après les entrainements, nous remontons dans nos chambres et nous allons manger au self. Nous passons également les soirées dans nos chambres.

AL : Ça marche, pour t’observer un petit peu en match, je sais que ton poste naturel est arrière droit, ça a toujours été le cas ?

PP : J’ai toujours été arrière droit, c’est mon poste de prédilection.

AL : Très bien, parle-moi du championnat U17. C’est un championnat difficile ?

PP : Oui, le niveau U17 national est très dur, c’est le meilleur niveau dans notre catégorie. Il y a plein de bonnes équipes et des joueurs très forts.

AL : Je me doute bien oui, il y a des équipes que l’on pourrait qualifier d’équipes à battre cette saison ?

PP : Toutes les équipes se valent mais Lyon est clairement l’équipe à battre. Dijon et Clermont se distinguent aussi.

AL : Il ne va pas falloir chômer alors… Parlons de ton coach Jean Philippe Primard, qu’est-ce que tu peux nous dire sur lui ?

PP : C’est un très bon coach, qui communique beaucoup avec les joueurs et qui nous apportent beaucoup de choses avec l’expérience qu’il a eu au plus haut niveau.

AL : Utile donc pour aller loin dans la compétition ! En parlant de compétition, y’a-t-il des grands clubs qui te font rêver ?

PP : Je n’ai pas vraiment d’idée précises ni de club préféré mais le Real Madrid me fait vraiment rêver.

AL : Enfin, une dernière question, quels sont tes projets d’avenir ?

PP : Je veux essayer de finir professionnel puis essayer de jouer au plus haut niveau avec de grands joueurs.

AL : Au Real Madrid par exemple ?

PP : (rires) Oui pourquoi pas.

AL : Je te remercie de m’avoir accordé cet entretien, bon courage pour la suite !

PP : Merci à toi.

 

Voilà notre entretien avec Paolo Pires. Notre jeune joueur fait preuve d’humilité et de simplicité qui font foi dans le football que l’on aime. Avec des qualités comme celles-ci, il ne serait pas étonnant de le voir frapper à la porte de l’équipe première d’ici peu de temps.

Bravo et bonne chance à toi pour la suite.

ALV

1 Response

  1. L’ASSE FORME DES JEUNES ET PUIS IL LES LAISSE PARTIR DONC A QUOI SERT LA FORMATION A L’ASSE ! ABSOLUMENT RIEN ET ENCORE L’EQUIPE A BATTRE C’EST LYON DONC IL TRAVAIL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.