Dominique Rocheteau s’exprime sur l’évolution du marché français

Pour son premier mercato en tant que directeur sportif des verts, Dominique Rocheteau a connu bon nombre de dossiers compliqués à l’image de ceux menant à Jordan Veretout ou encore à Yannis Salibur. Ainsi, l’ange vert s’est confié pour le journal l’Équipe ce mardi et évoque la dure réalité du marché des transferts en France à l’heure actuelle.

Une concurrence étrangère trop importante sur le marché français ?

« Le marché a beaucoup changé. Il est désormais très difficile d’aller chercher un jeune Français. Il faut vraiment anticiper en amont, même en Ligue 2. Les meilleurs s’exportent de plus en plus à l’étranger. Lys Mousset, par exemple, avait joué à peine une saison au Havre quand il est parti à Bournemouth. Tanguy Ndombele, il aurait fallu aller le chercher il y a quelques années en région parisienne. »

1 Response

  1. n dit :

    toujours compliqué le recrutement a l’asse, comment il font les autre club
    quel ambition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.