Diony, une place dans l’effectif et des remises en questions

Arrivé l’été dernier à l’ASSE sous les ordres d’Oscar Garcia pour occuper la pointe de l’attaque, l’ancien joueur de Dijon, devenu le plus gros transfert de l’histoire de l’ASSE (10 millions), n’a convaincu personne dans le Forez avec un joli zéro pointé, en 6 mois, sur son total but. Conséquence : un prêt de 6 mois à Bristol non concluant, et toujours pas de buts.

Le retour de Diony à l’ASSE est très attendu. Saura t-il enfin prouvr son statut et répondre aux attentes ? J’ai donc décidé de vous exposer mon opinion à ce sujet là.

Gasset- Printant, les rois de la relance

Plus besoin de présenter l’impact et le travail des 2 hommes au sein de l’ASSE depuis Janvier dernier. Des valeurs retrouvées, un état d’esprit conquérant et un système de jeu bien plus alléchant. Un recrutement de haut niveau certes, mais surtout, le duo Gasset- Printant a su redonner confiance à des joueurs comme Subotic, M’Vila, ou Debuchy qui se perdaient en chemin.

Cependant on parle ici de joueurs qui ont de très grosses expériences à l’étranger. Et on sait comment ces expériences font grandir un homme ! Diony ? Il ne les a pas ! Marquer 0 buts avec Bristol en deuxième division anglaise, il faut y aller quand même. Son année est tout simplement ratée. C’est un peu comme s’il avait eu le coup de panne avant même d’entamer les préliminaires avec l’ASSE ! Je suis conscient de la gestion plus que limite qu’Oscar Garcia a pu avoir avec l’ancien Dijonnais. Cependant j’ai de sérieux doutes sur la force de son mental ! C’est un joueur qui, assurément, fonctionne à l’affectif. Sans doute, Oscar Garcia n’était pas fait pour lui ! Mais lorsque l’on passe, après, avec Julien Sablé, qui a un style de management très paternaliste, en terme de confiance, ça ne pouvait que mieux se passer pour lui mentalement. Et il n’en a rien été ! Prestations déplorables, un manque criant d’efforts dans certaines actions de jeu. Je ne voyais pas comment nous pouvions nous en sortir avec un numéro 9 comme cela. Sur ces arguments, j’exclus volontairement les prestations collectives de cette équipe qui, à l’époque, étaient calamiteuses ! Je me concentre uniquement sur le joueur en lui même !

Maintenant que cela est dit, je vais me mettre dans la peau de son avocat en disant qu’entre septembre et décembre, ses compères en attaque ne l’ont pas vraiment aidé.

Entre Hamouma et Bamba qui se la jouaient perso pour se redonner confiance en eux même avant de se blesser ( Absence de 6 à 8 semaines pour une douleur à la cuisse en novembre pour Hamouma). Le pauvre Diony était un peu démuni en ne recevant que trop peu de ballons. Mais dans ce cas de figure, si tu veux vraiment gagner en crédibilité auprès des dirigeants, tu ne croques pas la quasi totalité des opportunités qui s’offrent à toi. Diony doit se faire vengeance pour espérer ne serait-ce que jouer les matches avec Gasset. Le dire c’est une chose, le faire c’en est une autre messieurs.

Sur la phase de préparation de cette nouvelle saison, il en est à 2 buts. Pas d’enflammades les amis, ce n’est que de la préparation face à Andrézieux-Bouthéon ( une bonne équipe de national 2), ainsi que face aux Girondins de Bordeaux avec un but sur pénalty.

Gasset ne le lui laissera pas 2 chances et le joueur de 25 ans doit se bouger les fesses pour convaincre ! Il arrive à la reprise des Verts, il passe ses tests physiques et la très bonne nouvelle tombe pour lui : il est en surpoids ! Quand tu es dans la position de Diony, que tu dois prouver ta determination et ta volonté de tout exploser cette saison, arriver en surpoids dans ton club n’est pas le meilleur message que tu peux envoyer.

Jean-Louis Gasset, le sauveur des Verts sur la deuxième partie de saison dernière, est un coach qui fonctionne à l’humain et discute beaucoup avec les joueurs. J’ose espérer que Diony se rende compte de la chance qu’il a d’avoir un coach de cette trempe à ses cotés.

Sur les 3 premiers matches de préparation, il se met au service du collectif et n’hésite pas à basculer sur le coté comme il l’a fait contre Bordeaux. Il diversifie son jeu pour toucher un maximum de ballons mais je ne pense pas que cela suffise…

Diony n’a pas les épaules pour être le grand attaquant de l’ASSE

Jean Louis Gasset, le technicien de 64 ans recherche toujours un très bon numéro 9 capable de planter une quinzaine de buts par saison. Lorsque l’on voit qu’il a essayé de faire venir Kévin Gameiro, soyons honnête^s les amis, c’est d’un tout autre calibre que Loïs Diony.

Mais Diony peut-il devenir ce type de joueur ? Permettez moi d’en douter. Ses meilleures années ont été entre 2015 et 2017 où il a inscrit 11 buts sur chaque saison avec Dijon.

Copies plutôt correctes à l’époque pour un joueur de ligue 1 mais depuis 1 an, je le sens clairement pas bien physiquement ! ( Mauvaise hygiène de vie peut-être?).

Saint-Etienne reste un club plus huppé qui vise chaque année le Top 5 de la Ligue 1. Il nous faut bien plus qu’un buteur en manque de repère et de confiance. D’autant plus que son profil correspond à un jeu de contre. Je m’explique :

Diony est un joueur qui aime prendre la profondeur lorsqu’il est en forme. Il prend les espaces et participe au jeu de son équipe. Rappelez vous, lorsqu’il était à Dijon, Tavarès et Sammaritano l’accompagnaient en attaque et Dijon avait un milieu défensif à 3. Pour le coup, lorsque je regardais jouer Dijon, cela correspondait à des attaques rapides avec un des milieux dijonnais qui montait pour apporter le surnombre.

A Saint-Etienne, le système tactique comporte un vrai numéro 10 (cette année ça devrait être Khazri)

Coach Gasset aime la possession et la circulation de balle. De ce fait, un profil comme Robert Beric serait plus adéquat. Je suis d’accord que le Slovène ne dispose pas d’une vitesse folle mais il a bien d’autres qualités. C’est un renard des surfaces qui utilise son gabarit pour tenir le rôle de remiseur. C’est ce qu’il a fait sur la deuxième partie de saison et cela a fonctionné à merveille même s’il y a eu certaines absences qui peuvent être soulignées. Selon moi, Diony ne répond pas à ce type de profil. C’est un joueur qui correspond à un style de jeu et je pense que celui que Gasset veut mettre en place, ne le lui correspond pas… cela ne tient qu’à moi bien évidemment !

Pour le moment, sa volonté de fer est son arme principale pour répondre présent… Mais son temps de jeu pourrait dépendre du sort de Beric et du recrutement….

Le Système de Gasset va lui coûter sa place de titulaire

Avec Khazri, le 4-2-3-1 qui avait fait des merveilles l’année dernière devrait être reconduit.

De ce fait, il ne resterait qu’une place pour l’avant centre et le temps de jeu de Diony risque fortement d’être très faible. Pour le moment, à mon sens, Robert Beric part favori pour occuper ce poste. Décision logique vous allez me dire au vu des 6 derniers mois qu’il a fait (7 buts en 15 match).

Beric est d’autant plus très à l’aise dans ce schéma. Son année la plus aboutie était en 2014-2015 avec le Rapid de Vienne où il a marqué 27 buts en 33 rencontres et vous savez quoi ? Il évoluait dans un 4-2-3-1 avec Schaub,Kainz et Hofmann qui lui le soutenait au poste numéro 10.

Oui ce n’est que le championnat Autrichien mais en Ligue 1, il a montré qu’il pouvait être une valeur sûre contrairement à Diony.

Vous allez peut être me trouver dur mais je ne crois pas en la résurrection de Diony comme un Phénix peut le faire. Son avenir, selon moi, ne s’écrit pas avec l’ASSE de Gasset. Pour son bien à lui, il devrait être prêté pour mieux être vendu après. Je vois bien Gasset faire confiance à la jeunesse pour les turnovers en coupe par exemple.

Et vous supporters, quel est votre point de vue ?

12 Responses

  1. Farid dit :

    Je ne sais pas qui est l abruti qui écrit l article.
    Comment récupére t il l info?
    Mais il devrait vérifier ses sources !
    A t il jouer au football ? C quoi son palmarès ?
    Prend la place de diony et on va rigoler !
    Si fort pour écrire des conneries , quelle analyse! ….10/10
    Avec toi , sur que les joueurs sont en confiance !!!

    • Baptou dit :

      Diony n’a pas sa place chez les Verts .. Oui il est en surpoids, oui il est maladroit.. Pas la peine d’etre devin ni spécialiste.. ce n’est pas une pointure .. qu’il aille voir ailleurs..

  2. COLLARD dit :

    DIONY n’est pas un attaquant digne de Sainté.
    Il manque de justesse technique et volonté.
    Il est la preuve flagrante de l’amateurisme de notre cellule de recrutement.
    Avec les millions dépensés les verts ne seraient pas obligés de faire les fonds de tiroirs pour obtenir un WARIS en prêt ( 2 buts en une saison à Porto ! Peut-être un nouveau DIONY ???).

  3. noam dit :

    les amie ne vous inquiétez pas, Perrin n’a jamais était ambitieux tu parle d’un capitaine, demandez à Subotic
    ce qu’il en pense de son Diony à Perrin, il vous dira comme nous Diony et mauvais faut qu’il parte, pourquoi
    pas mettre Subotic capitaine, enfin bref

  4. sava dit :

    Il faut en garder un sur deux (je préfère garder Beric) mais recruter un vrai buteur, un gars athlétique. Depuis Brandao on se fait trop bouger devant.

  5. cognet dit :

    …..Non je suis de l’avis de Loic Perrin….Diony mérite une seconde chance….on ne peut marquer 11 buts et faire 7 passes décisives dans une saison sans avoir de la qualité….et perdre son football ainsi ….avec de la confiance et de la compréhension……et la nouvelle équipe monsieur Gasset va lui faire retrouver son football….il a la vitesse , la robustesse, le jeu de tête, le tir en sortie de dribble, les remises…..et il sait prendre les espaces…..tout le contraire de Beric…..1,87m …craintif, statique, lent…..combien de tirs de 25 mètres dignes d’un avant centre!!!!!….je crois qu’il peut être la surprise de la saison…..

  6. Patrick JOASSARD dit :

    Relancer des internationaux comme Mvila, Subotic,Debuchy est une chose mais Diony est tout sauf un ancien international. Il a 25 ans et encore tout à prouver. Beric en 4 mois en a montré plus que Diony en une saison complète…Je n’ai rien contre Diony mais je ne pense pas que son avenir soit à Sainté….

  7. Anonyme dit :

    J approuve totalement

  8. Monier dit :

    Tout à fait ok beric avec Karim et cabela va planter 20 pions c sûre

  9. Walter Maion dit :

    L.asse devrait dénicher un autre joueur un grand attaquant capable de marquer des buts dans chaque rencontre lors du championnat de France
    Un vrai numéro 9.
    Et pourquoi pas un brésilien?

  10. noam dit :

    Diony n’est pas l’homme de la situation il vaut rien, vendez le à Caen Amiens Angers Reims, qu’il dégage vite
    avec KMP, les attaquant titulaire Khazri à gauche__Beric en pointe__Cabella en 10,__ Ounas à droite
    après Beric marquera les 15 buts facile, Hamouma remplacent cramé pour 90 min rentrée en fin de match
    uniquement

  11. Walter Maion dit :

    Dion devrait partir sous la forme d’un prêt avec option d’achat dans un autre club soit de ligue 1 ou à l’étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.