Le dernier match de février demain, retour sur un mois terrible.

Léo Lacroix s’exprimait tout à l’heure sur la fatigue des troupes reconnaissant que « les batteries sont un peu vides ». Et on le comprend. 8 matchs à jouer sur le mois de février avec un 9eme à la toute fin janvier (victoire 3-0 contre Toulouse) ont fini par épuiser les Verts qui n’ont pas la densité d’effectif de certains clubs (comme Manchester).

C’était pourtant mal parti. Une défaite cinglante à Auxerre en Coupe de France, qui était censé être un objectif. Pas pour les joueurs en tout cas. Mais derrière, Galtier met en place un nouveau système et ça va tout de suite mieux. Victoire au derby, toute petite défaite face à Nice et écrasement de Lorient, le tout en une semaine.

Il était donc question d’aborder Manchester dans un état d’esprit de conquérant et le moral gonflé à bloc. Mais un arbitre incompétent accompagné d’un défaut d’efficacité revenu au pire moment a douché les espoirs Stéphanois. Avec le résultat que l’on connaît. La défaite à Montpellier est le symbole d’une fatigue désormais installé.

Le retour face à Manchester est encore une défaite, plus petite cette fois mais aussi semble t-il voulue. Et il est possible de comprendre. La qualification était très loin, quasiment impossible. On ne va pas se cramer alors qu’il reste un très bon coup à jouer en championnat. On peut comprendre mais on est aussi déçu que Sainté ne soit pas allé chercher cette victoire pour le prestige.

Beaucoup de défaites au final, pour la plupart excusables et qui a surtout montré que Christophe Galtier n’était pas fini. Nous l’avions souvent critiqué, pour ses choix, ses attitudes, pensant qu’il n’était plus maitre de la situation. Un changement de système, un renouvellement de l’équipe type et une équipe métamorphosé qui joue au ballon. Le tout en 2 mois.

Du génie sur ce coup là. L’ASSE nous a fait plaisir sur ce mois de février malgré les défaites, la volonté de jouer était tellement forte qu’elle a rattrapé un début de saison extrêmement poussif. Les joueurs sont aussi responsables de cela et il faut les féliciter.

Maintenant, il est possible de voir que si ce mois a été entachée de défaites, c’est peut être aussi la conséquence d’un mercato raté et d’un staff médical et technique peut être un peu coupable. On pourrait également citer l’hygiène de vie de certains joueurs qui laisse à désirer.

Les erreurs ont été faites, inutile d’accabler davantage les responsables, on comptera les points à la fin de la saison, c’est la seule chose qui compte. En parlant de saison, la Ligue 1 reste la dernière compétition des Verts, la 4eme place est accessible et le sprint final commence dès demain avec la réception de Caen.

Dernier match de ce mois absolument terrible des Verts mais qui va certainement permettre de viser plus haut pour la fin de saison. On y croit !

 

1 Response

  1. ? dit :

    Il y a le mercato raté,tous les staff à changer, le mode d’entrainement à revoir, UN président ambitieux car, bordeaux, marseille, lille sont plus déterminés que nos verts. Sans oublier un coach plus PSY et severe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.