Clap de fin pour Erin Pinheiro

Selon But!, l’aventure forézienne pour le jeune milieu de terrain Cap-Verdien Erin Pinheiro serait sur le point de se terminer. Considéré comme « très prometteur » par Bernard Caiazzo en 2015 après avoir joué un quart d’heure contre le PSG, sa carrière n’a jamais décollé depuis.

Une rupture de contrat unilatérale

Erin Pinheiro, lors de son passage dans la Loire, aura plus souvent fait parler de lui pour des raisons extra-sportives que pour ses performances sur le terrain. Perdant régulièrement son passeport, le jeune de 21 ans est un habitué des retards lors des reprises de l’entrainement. Envoyé en prêt en Norvège avec Ben Karamoko, celui-ci s’est distingué par son physique totalement hors de forme, sa mauvaise volonté (refusant de s’entrainer et de jouer avec la réserve, selon Peuple Vert) et surtout par le fait que le club du FK Haugelund avait cassé le prêt seulement 1 mois et demi après son arrivée. Disparu des écrans radars de l’Etrat depuis la reprise, laissant les dirigeants sans nouvelles, c’est donc logiquement que l’ASSE prévoit de résilier le contrat d’Erin Pinheiro alors que son contrat courrait jusqu’en juin 2020.

1 Response

  1. LES CAPVERDIENS C’EST DES NOCEURS ET RARES ONT UNE HYGIENE DE VIE PEU ABORDABLE QUELQUE SON TALENT SANS HYGIENE IL NE FERA PAS UNE LONGUE CARRIERE A MOINS QU’IL AI UN BON CONSEILLER SINON JE SUIS D’ACCORD DE LA RUPTURE DE SON CONTRAT ALLEZ LES VERTS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.