Accord officiel entre l’ASSE et la Métropole concernant Geoffroy-Guichard !

Après une longue période de négociations entre l’ASSE et Saint-Étienne Métropole, un accord a enfin été trouvé concernant Geoffroy-Guichard. Présent en fin de matinée en conférence de presse, Gaël Perdriau, maire de la ville, est revenu sur les différents éléments de cet accord.

Le peuple vert comme propriétaire

« Après de longs mois de travail et d’échanges, nous avons trouvé un accord qui permettra au club de se développer comme le souhaite Roland Romeyer tout en préservant l’intérêt de la collectivité et des contribuables. Le stade n’appartient pas à la ville ou à la métropole mais au peuple vert. En tant que président de la métropole, maire de Saint-Etienne, j’ai aussi la responsabilité d’offrir les meilleures conditions de confort et de sécurité au sein de l’enceinte. Nous avons pris la décision de renouveler l’ensemble du système de vidéo-protection du stade et changer la sonorisation qui était défaillante pour que les familles qui viennent au stade, puissent passer un bon moment. »

Un stade à disposition du club toute l’année

« L’ASSE souhaitait disposer du stade au quotidien, ce que je comprends pour offrir des prestations supplémentaires aux partenaires. J’ai souhaité donner satisfaction au club et le stade Geoffroy-Guichard sera donc mis à disposition toute l’année aux Verts. J’ai souhaité aller le plus loin possible dans ce que la loi permet. Cet accord aura une durée de 12 ans. Il permet à l’ASSE de construire de nouvelles offres pour conclure de nouveaux partenariats. Je remercie Roland Romeyer pour sa compréhension. »

Promouvoir la région Stéphanoise

« Saint-Etienne souhaite être candidat à des événements nationaux ou internationaux. La métropole aura la possibilité d’utiliser le stade pour ces événements. Le but est de faire connaitre notre territoire. J’aime ce club, j’aime l’ASSE parce que je sais ce que le club apporte et a apporté. Il n’y a aucun club capable de commémorer des instants si forts. J’avais à cœur de donner les moyens au club de travailler dans les bonnes conditions. L’ASSE en aura la pleine jouissance mais le stade demeure la propriété collective du territoire et de tous ceux qui ont permis de faire ce que l’ASSE et Geoffroy-Guichard sont aujourd’hui. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.