Les notes des Verts face à Nantes

Après une élimination en coupe de la Ligue face à Nîmes en début de semaine, les Verts se devaient de réagir hier soir contre Nantes. C’est chose faite puisque les hommes de Jean-Louis Gasset l’ont brillamment emporté sur le score de 3 buts à 0. Retour sur les performances des joueurs.

Stéphane Ruffier (5) : Le portier stéphanois n’a rien eu à faire ou presque durant la totalité du match si ce n’est repousser une tentative de Gabriel Boschilia en début de seconde période. Hormis cela, il est resté attentif en effectuant quelques bonnes sorties.

Mathieu Debuchy (5) : Prestation correcte de la part du défenseur de 33 ans. En effet, l’ancien joueur d’Arsenal s’est montré imperméable défensivement face à Majeed Waris. Cependant, son apport offensif a été bien trop timide pendant une grande partie du match, il aura fallu attendre l’heure de jeu pour le voir oser des montées dans son couloir.

Neven Subotic (6) : Si le défenseur serbe ne rassure toujours pas dans l’utilisation du ballon, il a réalisé une bonne prestation. Sans se compliquer la tâche outre mesure, il s’est montré appliqué et aura bien muselé les attaquants adverses avec l’aide de son compère en défense centrale.

Timothée Kolodziejczak (7) : Sûrement le meilleur match de la saison du joueur prêté par les Tigres de Monterrey. Serein défensivement, il a également été entreprenant dans la sortie de balle, n’hésitant pas à monter balle au pied ou à transpercer la première ligne de pressing nantaise par des passes tranchantes. Enfin, il clos son match en venant inscrire le but du 3-0 sur corner. Une performance qui fera peut être enfin comprendre à Gasset que « Kolo » est bel et bien un défenseur central…

Gabriel Silva (6) : Auteur d’une grosse débauche d’énergie, le latéral brésilien a réalisé un bon match. Hermétique défensivement, il n’a pas hésité à prendre son couloir gauche pour apporter le surnombre comme il sait le faire.

Yann M’Vila (7) : Gros match de la part de l’international français. Véritable plaque tournante du jeu stéphanois, comme il en a l’habitude, il aura brillé par la qualité de son jeu long, précieux pour aérer le jeu et donner de la profondeur. Aussi, il n’en a pas pour autant oublié le travail défensif en réalisant un bon travail à la récupération.

Ole Selnaes (6,5) : Tout comme son compère dans l’entre-jeu, le norvégien aura contribué a étouffé le milieu de terrain nantais. Toujours aussi précieux dans la distribution du ballon, il aura apporter une certaine verticalité dans le jeu stéphanois hier soir.

Rémy Cabella (5) : Prestation moyenne de la part du champion de France 2012. Toujours disponible pour ses partenaires, il a sans cesse apporté des solutions et n’a pas mis longtemps à se défaire du marquage individuel exercé par Fabio. Cependant, il aura manqué de lucidité dans les 30 derniers mètres.

Romain Hamouma (4) : Auteur d’une première mi-temps décevante, le numéro 21 a cédé sa place à Yannis Salibur (6) avant même la fin de la première période. Avec deux passes décisives ce dernier a su être décisif pour son équipe mais n’a pas brillé outre mesure.

Loïs Diony (4) : Comme à son habitude, l’ancien Dijonnais n’a pas rechigné à la tâche fournissant beaucoup d’efforts que ce soit pour apporter son aide défensivement ou sur le front de l’attaque. Malgré tout, il ne parvient toujours pas à se montrer tranchant, sans doute cela est-il du à son positionnement sur le terrain, inhabituel pour lui. Remplacé par Robert Beric qui quant à lui à su se mettre rapidement en évidence en inscrivant son deuxième but en une semaine après celui face à Nîmes mardi.

Wahbi Khazri (7) : Comme c’est souvent le cas depuis le début de la saison, l’international tunisien a été le joueur stéphanois le plus dangereux sur le terrain. Néanmoins, il a levé le pied au retour des vestiaires avant de finalement marquer le but du break sur coup-franc direct juste avant de laisser sa place à Kévin Monnet-Paquet.

2 Responses

  1. Anonyme dit :

    Comment peut-on envisager de se séparer de Robert Beric qui présente des statistiques intéressantes, au regard de son temps de jeu…
    Avec une confiance accrue par davantage de titularisations, il reste un attaquant de très bon niveau, supérieur à L. Diony..

  2. Anonyme dit :

    Il est évident que cette équipe , sans les k mp, polomat et consort, soit meilleure, mais gasset le savait, car au lendemain d’une défaite il reconnaissait que certains n’avaient pas le niveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.