Les confidences de Batllès : « On ne peut dissocier le besoin de résultat et la formation »

Entraîneur de la réserve de l’AS Saint-Étienne cette saison, Laurent Batllès effectue un début d’exercice convaincant puisque son équipe se classe actuellement sixième du groupe B de National 2 (sur seize équipes). Présent en duplex devant les caméras d’Onzeo TV, l’ancien joueur des Verts s’est confié sur son travail au quotidien avec le groupe fanion.

La formation : le contenu avant le résultat ?

« Je ne dirais pas que le résultat passe après puisque de toute manière le résultat est formateur aussi. Ce qui est important aujourd’hui c’est de former des joueurs pour qu’ils puissent après jouer en équipe première. Jouer au niveau National 2 permet de se rapprocher du niveau professionnel. Il y a énormément d’intensité cette année dans ce championnat. On joue avec des équipes jeunes mais on ne peut pas dissocier le résultat de la formation et du contenu des matchs. Aujourd’hui, comme lorsque l’on joue c’est les pros, c’est important d’avoir des résultats et un classement le plus honorable possible. Mais on a pas les mêmes objectifs que certaines équipes qui jouent le haut du tableau pour pouvoir monter. »

Les matchs de National 2 filmés, une aide au quotidien ?

« C’est une aide importante puisque cela nous permet de montrer des vidéos puis de travailler un petit peu comme travail le monde professionnel. Cela permet aussi de connaître les équipes, de mettre en place des choses à l’entraînement qui puissent nous permettre de mettre en difficulté l’équipe adverse. A ce niveau-là, avoir la possibilité d’avoir les vidéos des matchs et des équipes adverses c’est très intéressant. Notamment pour nos joueurs, pour nous les coachs et pour pouvoir faire un retour sur les matchs. »

1 Response

  1. Rogal dit :

    Futur entraîneur de la première équipe. Il a qq chose dans la tête. La classe Laurant!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.