Romeyer : « J’espère que nous trouverons une solution d’ici une semaine »

Comme annoncé dans un communiqué officiel mardi dernier, l’AS Saint-Étienne est entrée en négociations exclusives avec PEAK6 dans le cadre de la vente du club. Si plusieurs projets de rachat ont été proposés aux dirigeants stéphanois, ces derniers ont retenu celui des américains car il s’agissait du plus ambitieux. En effet, c’est ce qu’a récemment expliqué Bernard Caïazzo dans des propos accordés au Progrès. Aujourd’hui, c’est désormais au tour de Roland Romeyer de s’exprimer dans les colonnes du quotidien régional au sujet de la vente du club.

Une vente effective dans 7 à 10 jours ?

« J’ai lu ou entendu que les actionnaires avaient besoin d’argent. Ce n’est pas vrai, c’est le club qui en a besoin. Si on regarde le chemin parcouru depuis quinze ans, on s’aperçoit que les bases sont saines. Mais il est indispensable, si on veut s’installer dans le top 5, de s’adapter, d’évoluer. Lorsque le club, alors en Ligue 2 et en grande difficulté financière, avait vu son dossier repoussé par la DNCG, c’est moi qui ai fait le chèque. Je suis au club depuis 1957, je suis son président mais aussi un supporter. C’est pour cela que je souhaite le voir franchir un palier.  Je ne suis pas pressé de vendre mais il y a une saison à préparer. Nous sommes en négociation avec PEAK6 et j’espère que nous trouverons une solution d’ici une semaine, dix jours. »

 

1 Response

  1. noam dit :

    apparemment le mec à du pognon, si cela se confirme, on est bon, après faudra le sortir le pognon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.