Bryan Dabo : « Un départ surprise auquel je ne m’attendais pas »

Après à peine une saison et demi sous les couleurs de l’AS Saint-Étienne, Bryan Dabo a quitté le Forez pour rejoindre la Fiorentina cet hiver. Dans un entretien accordé à notre partenaire Peuple Vert, l’ancien numéro 7 des verts a notamment évoqué son adaptation au sein de son nouveau club ainsi que la démission d’Oscar Garcia, un coach avec qui il entretenait de bonnes relations.

Une adaptation éclair en Italie

« L’adaptation a été très rapide. Quand je suis arrivé j’ai retrouvé Jordan (ndlr : Veretout) et Valentin Eysseric. Je les avais eu au téléphone avant d’arriver. Dès le début, le coach est venu me parler et m’a immédiatement fait faire de la vidéo pour m’expliquer ce qu’il attendait de moi. Je suis arrivé dans un groupe sain. Le capitaine, Davide Astori, a été le premier à venir me parler. Tout le monde a été très sympa. Et au niveau de la langue, je n’ai pas eu de souci pour rapidement me faire comprendre. »

Son départ surprise de l’ASSE cet hiver

« Un départ surprise auquel je ne m’attendais pas. 5 ou 6 jours avant la fin du mercato on m’a appelé pour me dire qu’il y avait une proposition de la Fiorentina. Je n’ai pas trop réfléchi car ça me permettait de découvrir un nouveau championnat. J’en ai discuté avec Valentin (ndlr : Eysseric) et Jordan (ndlr : Veretout). La Fiorentina est un grand club. Et puis l’ASSE s’y retrouvait également financièrement. »

La démission d’Oscar Garcia

« Oscar Garcia a démissionné par rapport à la direction du club d’après ce que j’ai compris. A titre personnel, j’ai pris énormément de plaisir à évoluer sous ses ordres. Après, on peut se dire qu’il baisse vite les bras quand on observe ce qu’il vient de se passer en Grèce, mais le contexte là-bas était compliqué. Pour moi, sa méthode fonctionnait bien à St-Etienne. Il y avait de bons résultats mais il lui aurait fallu du temps pour installer ses méthodes. Les choses commençaient à prendre, il y avait du changement, mais il a fait le choix de démissionner. On ne saura jamais vraiment ce qu’il a apporté. Il est difficile de jauger l’impact de Garcia sur l’équipe car il n’est resté que quelques mois. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.