Rémy Cabella, la pièce maîtresse des verts !

Auteur d’une excellente prestation face à Nantes hier après-midi (2 buts et 1 passe décisive), Rémy Cabella fait partie des hommes forts de l’AS Saint-Étienne en cette deuxième partie de saison. Alors que les chances de le voir rester dans le Forez la saison prochaine semblent s’accroître, le milieu offensif de 28 ans apparaît aujourd’hui comme un indispensable du onze de départ de Jean-Louis Gasset. Plus encore, le joueur formé au MHSC semble désormais constituer la pièce maîtresse du système de jeu des verts.

Enfin un véritable meneur de jeu à l’ASSE !

Souvenons nous, il n’y a pas si longtemps que ça, nombreux étaient les supporters et les observateurs qui pointaient du doigt l’absence d’un véritable numéro 10 à l’ASSE. En effet, depuis plusieurs saisons aucun joueur au sein de l’effectif stéphanois ne semblait réellement capable de prendre le jeu à son compte, de dicter le tempo dans l’entre-jeu ou encore d’abreuver les attaquants à l’avant. Et ce n’est clairement pas le passage calamiteux d’Henri Saivet sous le maillot vert qui avait prouvé le contraire. Finalement, il semblerait bien que les dirigeants stéphanois soient enfin parvenus à apporter une réponse à ce problème en faisant signer Rémy Cabella dans les dernières heures du mercato estival 2017. Impressionnant de régularité, le corse a tout simplement disputé l’intégralité de chacune des rencontres de Ligue 1 de l’ASSE depuis le début de la nouvelle année, hormis face à l’Olympique de Marseille où une clause de son contrat l’en empêchait. Dans une forme étincelante depuis, le joueur compte actuellement 3 buts et 2 passes décisives sur ses 5 derniers matchs de championnat.

Un vrai joueur de collectif

Sans compter ces statistiques flatteuses, celui qui porte le numéro 10 possède une influence considérable sur le jeu de son équipe. En effet, le joueur se retrouvant relativement libre sur le terrain (sûrement un choix de Gasset), il apparaît constamment démarqué et capable d’apporter une solution à ses partenaires. Possédant un volume de jeu considérable, il semble attirer le ballon comme un aimant où qu’il se situe. Qui plus est, il n’hésite pas à redescendre très bas pour toucher le cuir et ce afin de faciliter la première relance de ses coéquipiers. Véritable dépositaire du jeu, il est capable d’évoluer dans plusieurs registres différents au cours d’un même match en fonction des besoins de l’équipe. En effet, il peut soit jouer milieu relayeur afin d’assurer la liaison entre la défense et l’attaque, soit au cœur du jeu pour réguler le tempo, soit plus proche de l’attaquant afin de se montrer plus dangereux lors des phases offensives… En plus de cela, ses qualités techniques au-dessus du lot lui permettent de pouvoir créer le danger à tout moment mais aussi de conserver habilement le ballon en attendant de recevoir du soutient. En bref, un vrai joueur de collectif comme tous les entraîneurs en rêvent.

Cabella en chiffres et statistiques

Depuis le début de la saison, Rémy Cabella compte 6 buts et 6 passes décisives en 25 matchs toutes compétitions confondues ce qui fait donc de lui le deuxième joueur le plus décisif de l’effectif des verts derrière Jonathan Bamba (7 buts et 9 passes décisives). Preuve de son influence cruciale dans le jeu stéphanois, il s’agit du joueur qui touche le plus de ballons (92 face à Nantes) et le troisième ayant réalisé le plus de passes (55,2/match en moyenne). Précieux offensivement, il est celui qui tente le plus souvent sa chance derrière Robert Beric (2 tirs/match), qui effectue le plus de passes clés amenant une occasion de but (2/match) et qui réalise le plus de passes décisives proportionnellement à son temps de jeu (0,3/match). Aussi, il est de loin l’élement du groupe qui réussit le plus de dribbles, à savoir 3,8 par match en moyenne. Enfin, pour terminer, il tente environ 4,3 tacles par rencontre, soit le deuxième meilleur total derrière celui d’Ole Selnaes (4,9), un chiffre qui vient souligner son implication défensive importante.

Les 92 ballons touchés par Cabella face à Nantes (Source : WhoScored.com)

Pour conclure, il est clair que Rémy Cabella fait aujourd’hui partie des incontournables de l’AS Saint-Étienne et des principaux acteurs du renouveau du club en cette deuxième partie de saison. Néanmoins, ce dernier n’est que prêté par l’Olympique de Marseille jusqu’à la fin de saison et devrait donc rejoindre la Cannebière à l’issue de l’exercice en cours. Malgré tout, compte tenu des performances du milieu offensif stéphanois depuis le début de la saison, il paraît impératif de le conserver la saison prochaine. C’est donc aux dirigeants du club ligérien qu’il en reviendra de faire le nécessaire dès cet été.

1 Response

  1. noam dit :

    on donne 8 million d’euros à Marseille, après c’est dans la poche, il sera verts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.