Les notes des verts face au Stade Rennais (1-1)

Auteurs d’un match nul 1 partout sur la pelouse du Roazhon Park à Rennes dans une partie qu’ils semblaient pourtant bien maîtrisé, les verts se sont fait surprendre par Ismaïla Sarr à 5 minutes de la fin du temps réglementaire. Deux points manqués qui auraient pourtant considérablement rapproché les hommes de Jean-Louis Gasset de l’Europe. Voici les notes des joueurs attribuée par la rédaction du Talk Show Stéphanois pour leurs prestations du soir.

Stéphane Ruffier (7,5) : De retour à son meilleur niveau depuis quelques matchs, le portier stéphanois a encore une fois été l’auteur d’un très bon match. Avec plusieurs parades à son actif, surtout en première période, c’est en grande partie grâce à lui que les verts ont obtenu ce résultat.

Mathieu Debuchy (5) : Moins souverain que lors de ses dernières sorties sous le maillot vert, l’ancien gunner a tout de même offert satisfaction ce soir. Cantonné à un rôle défensif pendant l’intégralité de la rencontre, ce qui semblait être une demande de Gasset au vu des propos tenus par KMP à la mi-temps au micro de Bein Sport, il aura bien fermé son couloir.

Loïc Perrin (6) : Auteur d’un bon match dans l’ensemble, le capitaine stéphanois a été convaincant ce soir. Particulièrement efficace dans les airs avec 100% de duels aériens gagnés, il s’est globalement montré solide. Seulement voilà, il est directement impliqué sur l’égalisation de Sarr puisqu’il n’anticipe pas la course du jeune sénégalais qui vient placer une tête juste devant lui sans qu’il ne puisse rien faire.

Neven Subotic (7,5) : Très bon match de la part du défenseur central serbe ! Appliqué défensivement, il a été extrêmement précieux dans la première relance puisque ses passes vers l’avant ont souvent permis à l’équipe de se dégager du pressing adverse. Il s’est également montré très propre dans le domaine puisqu’il a réussi 98% de ses passes sur l’ensemble de la rencontre. Vigilant du début à la fin, il a souvent pris le meilleur sur son adversaire direct grâce à une excellente lecture du jeu. Et comme si ça ne suffisait pas, c’est lui qui vient ouvrir le score à la 36e minute à la réception d’un corner bien tiré par Hamouma.

Gabriel Silva (5) : Comme son homologue dans le couloir droit, le brésilien a surtout été astreint à des taches défensives. Plutôt solide, il a laissé peu d’espaces dans son dos et n’a que très rarement été débordé par ses adversaires directs. Sur une bonne série depuis plusieurs semaines, il apparaît aujourd’hui comme un titulaire indiscutable au poste d’arrière gauche.

Yann M’Vila (7) : Bonne prestation de la part de l’ancien rennais qui est monté en puissance au fur et à mesure de la rencontre. Précieux dans la construction du jeu, il a régulièrement su faire les bons choix dans ses transmissions pour permettre à son équipe de repartir vers l’avant. Rigoureux dans son placement, il est souvent venu couper les trajectoires des passes adversaires grâce à un bon sens de l’anticipation.

Ole Selnaes (6,5) : Depuis l’arrivée de M’Vila dans le Forez, le norvégien retrouve son meilleur niveau. Plus que cela, le milieu de terrain de 23 ans semble avoir vraiment progressé dans le domaine défensif en témoigne notamment les nombreuses récupérations qu’il est venu effectuer dans les pieds adverses. Encourageant pour la suite.

Rémy Cabella (5,5) : Comme à son habitude, le meneur de jeu des verts a touché un nombre de ballon impressionnant (84, deuxième meilleur total du match) et a exercé un gros volume de jeu. Malgré tout, il a manqué de lucidité à quelques reprises, dans la dernière passe ou dans la finition, ce qui lui a empêché de se montrer décisif.

Kévin Monnet-Paquet (4) : Animé d’une bonne volonté, le joueur s’est montré plutôt remuant mais n’a pas su se être tranchant quand il le fallait. Il rate notamment un face à face important contre Thomas Koubek en expédiant le ballon sur la barre transversale. Remplacé par Oussama Tannane (87e) qui faisait alors son retour sous le maillot vert.

Romain Hamouma (5) : Plutôt discret sur l’ensemble du match, il n’a pas réellement peser sur la défense adverse. Malgré tout, il est passeur décisif sur le but de Neven Subotic à la suite d’un corner bien tiré. A noter également qu’il sauve un ballon sur sa ligne de but après une reprise de Joris Gnagnon. Remplacé par Hernani (79e).

Jonathan Bamba (6) : Même s’il rate un duel important face au gardien rennais, ce qui aurait pu changer le cours de la rencontre, il est tout de même parvenu à créer plusieurs occasions. C’est notamment lui qui glisse un excellent ballon à Kévin Monnet-Paquet avant que celui-ci ne frappe sur la transversale. Remplacé par Assane Diousse (66e).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.