Debuchy : « On n’est pas encore sauvé »

Actuellement treizième avec 35 points au compteur, soit 7 d’avance sur la zone rouge, les verts ont repris des couleurs depuis la prise de fonction de Jean-Louis Gasset à la tête de l’équipe le 20 décembre dernier. Néanmoins, pour Mathieu Debuchy le maintien n’est pas encore assuré, comme il l’a confié ce lundi dans les colonnes du Progrès.

Pour Debuchy, le maintien n’est pas encore assuré

« On ne bascule pas dans la première moitié du classement, c’est dommage, on voit que l’on a encore du boulot, que rien n’est acquis, que l’on n’est pas encore sauvé.  Il faut rapidement assurer notre maintien ! Il va falloir bosser certaines choses si on veut éviter des désillusions. Je ne sais pas trop ce qui nous a manqué contre Dijon, on a fait un assez bon match, il faut analyser la rencontre. On n’a pas été assez vigilant derrière, on a laisser trop d’espace, on prend des but évitables. On a eu pas mal d’occasions en première mi-temps, on aurait pu tuer le match bien avant et ne pas courir après le score. Tout le monde était abattu dans le vestiaire. On va se contenter de ce point, travailler et préparer le match à Rennes qui est très important pour la suite du championnat. »

1 Response

  1. Connes dit :

    A par Béric est Cabella devant le reste ça vaut rien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.