Gasset : « Nous ne sommes pas sortis d’affaire »

Présent en conférence de presse en début d’après-midi, Jean-Louis Gasset a répondu aux questions des journalistes. L’ancien adjoint de Laurent a donc logiquement évoqué le prochain match face à Angers ainsi que la concurrence qui existe au sein de son effectif.

Le prochain match face à Angers

« Nous allons jouer contre une équipe barragiste qui reçoit une deuxième fois après une lourde défaite. On s’attend à un combat. Ils ont du avoir une semaine compliquée, on sait ce que c’est. Il y aura un peu de tension […] Nous serons quasiment au complet. Il y a quelques petits bobos mais dans 48h, nous devrons tous être disponibles […] En récupérant Yann M’Vila et Rémy Cabella, nous allons peaufiner notre jeu collectif. »

La situation des verts au classement

« Nous avons 30 points, à 13 journées de la fin, rien n’est fait. Nous ne sommes pas sortis d’affaire. Pas du tout, il ne faut pas raisonner comme ça, sinon on sera rapidement dans le brouillard, à nouveau. »

Une concurrence qui tire le groupe vers le haut ?

« Il y a de la concurrence, je peux faire des lignes d’attaque différentes dans des dispositifs différents. Ça me laisse une panoplie intéressante. Tout le monde veut jouer […] Pour les remplaçants, c’est compliqué de ne pas débuter. Je comprends qu’ils soient déçus. Mais quand ils rentrent, ils essaient de me faire comprendre qu’ils sont indispensables à l’équipe. Ça permet de remettre tout le monde à 100 %. »

Le retour en forme de Hamouma

« Quand je suis arrivé, Romain Hamouma, comme d’autres joueurs, était traumatisé. Il culpabilisait. Il s’est remis en question. Je ne suis pas surpris de son match contre l’Olympique de Marseille c’est le Hamouma que je connais, que je craignais quand je l’affrontais. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.