Saint-Étienne – Troyes : des choix tactiques qui interrogent

Pour le déplacement des verts face à Troyes en Coupe de France, Jean-Louis Gasset avait décidé de se passer d’un bon nombre de ses cadres et de faire appel à de nouveaux visages pour constituer son groupe. Néanmoins, au moment de faire sa composition d’équipe, l’ancien adjoint de Laurent Blanc n’a pas fait preuve de clairvoyance. Déjà critiqué pour sa composition face à Metz la semaine dernière, ce dernier commence à accumuler les mauvais choix tactiques. L’un de nos rédacteurs a donc choisi de se pencher plus en détails sur le onze de départ aligné par le technicien français hier.

Tout ça pour ça ?

Karamoko, Katranis, Chambost, Camara, Rocha Santos, Fofana, Baghdadi. Voilà sept jeunes joueurs (tous âgés de moins de 22 ans) à qui Gasset avait décidé de faire appel pour étoffer son groupe. Comme l’avait confié ce dernier en conférence de presse d’avant match, il souhaitait les voir à l’œuvre : « Je prendrai les jeunes qui sont très bons avec la réserve et que je n’ai pas la possibilité de voir plus souvent à l’entraînement ». Néanmoins, au coup d’envoi du match, seul Karamoko était titulaire, tous les autres restant sur le banc. Alors que la rencontre semblait pourtant être à faible enjeu, au vu de l’absence de nombreux cadres dans le groupe, l’ancien-adjoint de Laurent Blanc a préféré aligner d’entrée des joueurs en manque de confiance tel que M’Bengue, Hamouma et Soderlund, tous trois auteurs de prestations décevantes voir catastrophiques. De leurs côtés, les jeunes n’ont eu le droit qu’à peu de temps de jeu. En effet, seul Camara et Chambost sont ensuite rentrés en cours de match. Mais alors pourquoi Gasset a t-il choisi de faire appel à autant de nouveaux visages si c’est pour ne leur accorder qu’un temps de jeu aussi réduit ? La question demeure sans réponse…

Une persévérance non récompensée

« Contre Troyes, beaucoup de joueurs cadres vont rester à Saint-Etienne. Ceux qui manquent de temps de jeu vont avoir l’occasion de me prouver que je me trompe ». C’est ce qu’avait déclaré Gasset avant le match. Fidèle à sa parole, l’entraîneur des verts a choisi d’aligner d’entrée des joueurs en manque de rythme tels que Soderlund, Pogba et Hamouma au détriment des jeunes qui frappent à la porte. Trois choix non récompensés. En effet, le premier a été invisible durant la totalité de la rencontre et a raté la seule occasion qui s’est présentée à lui. Pourtant, Samy Baghdadi, meilleur buteur de la réserve avec 8 buts en 10 matchs, était bel et bien présent dans le groupe… Florentin Pogba, quant à lui, n’a pas été décevant, mais sa titularisation pose question surtout par rapport à sa situation au sein du club, le guinéen étant sur le départ. Imaginez alors qu’il se blesse hier soir à une semaine de la clôture du mercato ? Les verts auraient alors revécu une situation similaire à celle de cet été et aurait été contraint de faire une croix sur toute indemnité de transfert éventuelle. Ce n’est pas non plus comme s’il s’agissait d’un joueur indispensable… Enfin, Romain Hamouma n’a pas montré grand chose comme c’est le cas depuis plusieurs mois. Incapable d’apporter le danger, le joueur semble vivre des heures compliquées dans le Forez. Rentré à sa place, le capitaine de la réserve, Dylan Chambost, s’est montré bien plus à son avantage, inscrivant presque le but du 2-1, et aurait mérité de débuter sur le terrain. Idem pour Vagner Dias Goncalves qui a mis le feu à la défense Troyenne dès son entrée en jeu !

Le cas Cheikh M’Bengue

Parmi toutes les énigmes concernant les choix tactiques de l’ancien entraîneur de Montpellier, celle de Cheikh M’Bengue est probablement la plus compliquée à résoudre. C’est simple, depuis le début de l’ère Gasset, le joueur a été titularisé à quatre reprises (face à Guinguamp, Nîmes, Metz et Troyes), prenant donc part à 67% des matchs au total, et n’a jamais offert satisfaction. Montrant des lacunes hallucinantes dans son couloir gauche, le défenseur sénégalais a même offert deux buts sur un plateau lors de ses deux derniers matchs. Malgré un bon état d’esprit, le joueur est totalement à la rue depuis le début de la nouvelle année, à tel point qu’il est invité à aller voir ailleurs cet hiver, mais pas sûr que quelqu’un en veuille s’il continue à ce rythme là… Pendant ce temps, le jeune Alexandros Katranis n’a toujours pas disputé la moindre minute avec les pros depuis son arrivée au club cet été. Manque de niveau ? Quand on voit les prestations de M’Bengue, cela peut difficilement être pire…

9 Responses

  1. Gic43 dit :

    Galette avait fait jouer maïga lateral gauche et il avait etait pas mal katranis rpg a gauche enfin n importe qui meme maisonial ou guendouz printant romeyer rocheteau les jardiniers les hotesses mais plus de mbengue pitié

  2. gilian63 dit :

    Ah…..un supporter….

  3. Anonyme dit :

    ses une honte avoir mis une equipe comme celle la il ne restait plus que la coupe a jouer et qu’on ne me dise pas priorite au championnat gasset tres mauvaise pioche

  4. CHEUCLE dit :

    Je ne comprends pas votre raisonnement.
    Car pour les joueurs dont nous voulons nous nous débarrasser il faut les faire jouer.

    • Joachim Durand dit :

      Et prendre le risque qu’ils se blessent à une semaine de la fin du mercato ?

  5. des dirigeants bidons,une équipe bidon,des joueurs bidons, des entraîneurs bidon ,des choix tactiques bidon ,ce sera direct la ligue 2 en fin de saison !…

  6. JOELLE dit :

    D ACCORD AVEC LES CAS MBENGHE SUNDERLUND A NE PLUS REVOIR

  7. beraud dit :

    une honte rien dans le pantalon joueurs entraineurs

  8. arkane2002 dit :

    Bah, la réalité est assez simple : il a fait des choix pour voir ce que les joueurs titulaires feraient. Il a vu, et nous aussi. Hamouma, le plus décevant pour moi car il aurait du être meilleur, a montré qu’on allait pouvoir se passer de lui car peu d’envie, de gnac et fiou plus bcp de qualité. Il a l’air blasé et dépité. Il n’a pas fait honneur à son brassard.
    M’Bengue … bis repetita. On doit pouvoir s’en passer sans trop de risque !
    Soderlun et Pogba : c’était l’occasion de les montrer un peu aux recruteurs : Pogba mission réussi. Soderlun …bah il va va être dur à vendre !
    Pour les jeunes : Karamoko, Camara, Chambost, Wagner, Maiga, RPG, ils ont tous montrés qu’ils pouvaient être une alternative crédible à certains cadre. Nul doute qu’ils vont gagner du temps de jeu en doublure de certains pro plus expérimentés.
    Un match plein d’enseignement je crois pour le coach. Dans une compétition de toute façon dévolue au PSG autant se concentrer sur le championnat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.