Coupe Gambardella : Les notes de Lyon – Saint-Étienne (2-3)

Cet après-midi, les U19 stéphanois rencontraient leur voisin lyonnais dans le cadre des 1/64e de finale de la Coupe Gambardella. Un derby que les stéphanois ont remporté sur le score de 3 buts à 2 grâce à des réalisations de Djouhara, Abi et Moueffek. Découvrez les notes de la rédaction portant sur les performances des hommes de Lilian Compan.

Composition (4-3-1-2 losange) : Cremilleux – Halaimia, Fofana, Saliba, Mezaber – Valbon, Doukansy, Moueffek – Benkhedim – Abi, Djouhara

Nathan Cremilleux (4) : Le jeune portier stéphanois a été peu sollicité sur l’ensemble de la rencontre si ce n’est lors d’un face à face avec Geubbels en début de rencontre où il remporte son duel. Néanmoins, il offre par la suite un but à ce dernier en ratant complètement sa relance au pied. Un erreur qui a permis aux lyonnais de se remettre dans le match et qui aurait pu coûter cher.

Jordan Halaimia (4,5) : Un match plutôt moyen pour le latéral droit U19. En effet, il a eu du mal à contenir les offensives adverses qui sont souvent passées par son côté. Plutôt maladroit dans ses transmissions vers l’avant, il n’a pas fait que des cadeaux à son coéquipier Charles Abi qui évoluait un cran plus haut. A noter quelques bonnes interventions tout de même.

Wesley Fofana (5) : D’ordinaire, il est habitué à évoluer au milieu de terrain mais cette fois-ci c’est en défense centrale que Lilian Compan a fait appel à lui en plus de lui confier le brassard de capitaine. Pas toujours rassurant dans sa surface, le joueur a néanmoins affiché une certaine volonté de relancer le jeu proprement vers l’avant ce qui a permis à son équipe de construire. Il provoque un penalty en fin de rencontre qui permet aux lyonnais d’inscrire leur second but du match.

William Saliba (5) : Tout comme son compère en défense centrale, il a réalisé un match satisfaisant sans être particulièrement brillant. Malgré tout, il n’a pas fait d’erreurs notables mettant son équipe en danger et c’est ce que l’on demande à un défenseur. Par chance, la barre l’empêche de marquer contre son camp en début de rencontre, sans quoi la physionomie du match aurait pu être tout autre…

Mathis Mezaber (5,5) : Positionné dans le couloir gauche de la défense, il a réalisé un match correct. Solide défensivement, il a rarement été pris en défaut et n’a laissé que très peu d’espace aux attaquants adverses pour déborder. Cependant, d’un point de vue offensif, il a rarement passé la ligne médiane.

Brahima Doukansy (4) : Peu en vue durant la rencontre, il n’a pas eu l’apport défensif escompté laissant souvent sa défense à découvert. Néanmoins, il a parfois réalisé quelques dégagements importants qui ont permis à son équipe de souffler.

Alexandre Valbon (6,5) : Très actif, il s’est beaucoup donné que ce soit défensivement pour épauler ses coéquipiers en difficulté ou offensivement où il a proposé de nombreuses solutions de passes dans l’entre-jeu. Appliqué pour ressortir le ballon, il a bien assuré la transition entre défense et attaque. Passeur décisif sur le second but après un coup-franc bien tiré réceptionné par Charles Abi de la tête (55e).

Aimen Moueffek (6,5) : Agressif sur le porteur de ballon et efficace dans les duels, il a réalisé un match plein. Régulièrement sélectionné en équipe de France U16, il faudra surveiller ses prestations à l’avenir. Buteur à la 64e minute de jeu.

Bilal Benkhedim (7,5) : S’il a un peu levé le pied en seconde période, il a réalisé une première mi-temps de haut vol. Toujours disponible pour ses partenaires, il a touché un nombre incalculable de ballon et s’est imposé comme le meneur de jeu de l’équipe. Ses déplacements entre les lignes ont posé de gros problèmes aux lyonnais qui ont eu du mal à le prendre au marquage. Très à l’aise techniquement, il a été à l’origine des nombreux mouvements stéphanois. Remplacé par Marvin Tshibuabua, lui aussi surclassé pour l’occasion.

Naïs Djouhara (7) : Remuant sur le front de l’attaque, il a souvent provoqué balle au pied pour tenter de faire la différence. Efficace en un contre un, il a régulièrement pris le meilleur sur les défenseurs adverses. Il ouvre le score juste avant la mi-temps d’une superbe frappe croisée qui prend parfaitement le gardien à contre pied. Remplacé par Zinédine Touati qui a collectionné les hors-jeux.

Charles Abi (6) : En difficulté lors de la première période, le joueur a eu du mal à toucher le ballon et à la conserver. Plus à l’aise au retour des vestiaires, sûrement à cause de l’infériorité numérique, il marque le but du break de la tête suite à un coup-franc bien tiré par Alexandre Valbon (55e).

4 Responses

  1. perez dit :

    bonjour vous ne notez pas victor petit ?

  2. Joelle dit :

    Bravo pour le résultat et l exemple

  3. Si les pros pouvaient prendre de la graine chez les jeunes !….

  4. loulou le breton vert dit :

    bravo les petits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.